Fall in the Park

bestofd.com

Nous sommes nombreux à aimer l’automne et ses couleurs chatoyantes. Voir la nature se transformer ainsi et les végétaux se parer de belles couleurs dans les tons ocre a quelque chose de magique. Mais comment faire abstraction des minutes d’ensoleillement que l’on perd chaque jour. A 18h30 tous les chats sont gris, sans compter la fatigue et la grise mine qui s’installent sournoisement le temps que l’organisme prenne le plis…

(suite…)

Petits gâteaux d’Halloween au Potimarron

Gâteaux moelleux au potimarron

Cela devait arriver : Halloween fait désormais partie de nos mœurs françaises ! Enfin pas pour tout le monde, mais si vous avez des enfants en bas âge, il y a fort à parier que cette fête d’Outre-Atlantique passe le pas de votre Home Sweet Home. Je n’en suis pas encore là, mais je ne suis pas indifférente à toute cette effervescence, pour la simple et bonne raison que le 31 octobre c’est mon anniversaire.

(suite…)

Saved By The Bell

Teddy H&M

Amoureuse du passé, je ne pouvais pas passer à côté de la tendance Teddy. Après une quête de plusieurs années, j’ai eu la chance de tomber tout à fait par hasard sur cette jolie pièce de qualité, que je vous présentais il y a quelques temps déjà ici. Profitant des premiers frimas, il a fait son retour sur mon dos il y a quinze jours, pour un look signature d’automne black/burgundy dans la nuit parisienne.

(suite…)

Café Lomi, le (vrai) coffee shop parisien

Café lomi

Avant de devenir une vielle dame qui boit du thé tout au long de la journée enroulée dans un plaid, je remplissais mes tasses de café. Une habitude prise pendant mes années d’étude, où je découvris rapidement que c’est le seul breuvage qui avait la capacité de me faire retenir le nom et la date des grand arrêts de Conseil d’État. Fondamental ! A l’époque je me contentais du mauvais café de supermarché et de celui un peu meilleur des cafet’ de la Fac et de Beaubourg. Puis Starbucks est arrivé avec ses variations autour du café, dont je me suis finalement rapidement lassée. La faute à un rapport qualité-prix pas top, à des lieux pas hyper reposant et à une éthique d’entreprise qui a fini de persuader qu’ils ne valaient pas vraiment que j’y laisse aussi régulièrement ma grosse monnaie.

(suite…)