Follow:
Life etc.

Bye 2016 !

L’heure du bilan a sonné ! A l’aube de la nouvelle année nous sommes nombreuses à faire le bilan de nos moments de joie, mais également de peine. J’accorde une grande importance à cet exercice parce qu’il nous permet de réaliser ce que nous chérissons par dessus tout. Il y a plusieurs manières de jeter un dernier coup d’œil dans le rétroviseur. On peut s’accorder quelques minutes pour juste se remémorer les choses, ou l’on peut le faire façon développement personnel (oui je sais c’est à la mode, mais si ça fait du bien pourquoi s’en priver ? ) en mettant les choses par écrit de manière beaucoup plus formelle.

Il n’y a pas de « bonne » manière de faire. Il faut faire ce qui vous convient et ce qui vous inspire (quel que soit le domaine, c’est la clé de l’épanouissement). Pour la première fois cette année j’ai décidé de procéder de la sorte (par écrit façon exercice de développement personnel donc), parce que 2016 a incontestablement été pour moi une année de mutation. A tel point que je n’ai pas l’impression de changer d’année mais plutôt de poursuivre un cycle. Un peu comme un cycle universitaire où chaque année est consacrée à un apprentissage précis et le passage en classe supérieure conditionné à la preuve de l’assimilation parfaite d’un socle de connaissances minimum.

J’ai le sentiment d’avoir réussi mon examen d’entrée en 2017, parce que j’ai appris énormément lors de cette année qui vient de s’écouler. J’ai appris beaucoup de choses sur moi, j’en ai appris sur les autres et j’ai également appris des autres. 2016 fut une année un peu introspective. Du moins plus que les précédentes. Je pense que plus l’on vieillit et plus il devient impératif d’aller à la rencontre de soi. Mon amie Gaëlle l’exprime très bien dans son billet qui m’a touchée et dans lequel je me suis pas mal retrouvée. Je vous invite vivement à le lire !

Pour poursuivre au mieux ce cycle et rentrer de plein pieds dans la nouvelle année avec de jolis projets en tête et de belles résolutions, j’ai besoin de faire le point sur mes acquis. Décider de ce qui doit être consolidé et de ce que je vais définitivement abandonner à 2016. Pour bien faire les choses je me suis acheté un petit carnet et je m’accorderai un vrai  moment pour me consacrer à cet exercice. Rien ne nous empêche de laisser passer un peu l’euphorie des fêtes. Nous ne sommes pas à un jour près !  Pour ce faire, je compte utiliser la méthode du blog Happy Chapters que je trouve très engageante. J’en profite pour remercier Bineta pour la découverte de ce blog inspirant 🙂

Faire le point dans les différents domaines de ma vie va me permettre de prendre des résolutions réalistes et de ne pas faire de plans sur la comète. Faire le bilan permet de reculer pour mieux sauter, regarder la réalité en face et surtout éviter de faire les mêmes erreurs.

C’est en définitive un bilan presque intime que je vais dresser mais je souhaite tout de même, dans la continuité du blog, en partager avec vous les grandes lignes.

Si je ne devais retenir qu’une chose de 2016 ce serait la naissance de notre seconde fille. Je vous confiais ici que je craignais de devenir maman une seconde fois de peur de ne pouvoir donner autant d’amour et d’attention à un autre petit être humain. Le barbu m’a convaincu du contraire et a su m’aider à restaurer cette part de confiance en moi et en mes capacité à aimer que j’avais perdu. Je n’aurai pas assez d’une vie pour l’en remercier, car j’avais évidemment tort. Je déborde d’amour pour mes deux puces. Un amour unique et puissant. Le genre d’amour qui déplace les montagnes et qui nous pousse à croire que l’on peut décrocher la lune (pas dans les trois mois qui suivent la naissance hein…Mais vous voyez l’idée). Devenir maman une première fois a bouleversé ma vie et mes aspirations. Le devenir une seconde fois quand on se sentait déjà comblé, une bénédiction. Je me replonge avec beaucoup de sérieux dans le monde du maternage et avec une réelle soif de découvrir de nouvelles choses. Pour celles qui hésitent à remettre ça, je vous rassure, la magie des premières fois est intacte et la capacité à faire abstraction (du manque de sommeil) toujours au point.

Impossible d’évoquer l’année qui vient de s’écouler sans penser aux déceptions, aux actes manqués et à ceux qui nous ont quitté. Parfois il est tout simplement impossible de ne garder que le meilleur à l’esprit. Mais l’on peut tirer des leçons des choses qui nous tombent dessus sans crier gare.

En 2016 j’ai appris à mettre les drames de côté. J’ai appris à ne plus me laisser submerger par des sentiments négatifs. J’ai appris a tourner la page et à fermer des portes. Non pas par orgueil ou par fierté, mais parce que j’ai réalisé que ces portes ne menaient à rien ou du moins pas là où je voulais aller ou être. J’ai appris à m’excuser pour mes erreurs et à pardonner celles des autres (Lorsque des réelles et sincères excuses sont présentées). J’ai également appris que j’étais en droit de demander de la réciprocité dans toutes mes relations, qu’elles soient personnelles ou professionnelles. Ne plus systématiquement prendre sur moi, dire ce que j’ai sur le cœur et voir si je peux avancer avec l’autre…ou pas. J’ai appris que je ne pouvais pas tout supporter (physiquement et émotionnellement) et que surtout je n’avais pas à le faire.

En 2016 j’ai eu de belles réalisations professionnelles. Des personnes m’ont fait confiance et je me suis challengée pour continuer à faire ce que j’aime. Je me revois encore me levant aux aurores en boitant a cause d’une mauvaise entorse et traverser l’île de France pour aller donner une formation de stratégie des medias communautaires, à des adultes en reconversion professionnelle. J’ai été tellement heureuse de contribuer à la concrétisation de nouveaux horizons pro pour ces personnes. Je trouve cela tellement gratifiant !

J’en profite pour vous remercier de votre présence ici ainsi que sur mes différents réseaux sociaux. Vos commentaires, vos likes et vos messages privés sont autant d’expressions de l’intérêt que vous me portez ainsi qu’au travail que je fournis pour le blog.

J’espère que vous prendrez également le temps de dresser un petit bilan avant de tourner définitivement la page 2016. Je suis certaine que ce dernier coup d’œil dans le rétroviseur vous fournira l’énergie nécessaire pour continuer à vous réaliser.

Je vous souhaite un bon Réveillon et vous donne rendez vous en 2017 pour vous présenter mes vœux et vous faire part de mes résolutions.

 

 

 

 

 

 

Partager
Plus Ancien Plus Récent

5 Commentaires

  • Reply Bineta

    Très bel article Danielle ! Avec une nouvelle arrivée dans la famille le bilan ne peut être que super au final 😉
    Et merci d’avoir Cité Happy Chapters, je suis contente que l’article t’ai plu.
    Bises

    2 janvier 2017 at 11 11 44 01441
    • Reply D.

      Merci Bineta ! Quelle jolie decouverte ton blog. Je me suis abonnée pour ne rien louper. A tres vite IRL avec nos petits bouts

      3 janvier 2017 at 20 08 34 01341
  • Reply Anais Penelope

    Je te souhaite une excellente et douce année Danielle ainsi qu’à ta petite famille ! Merci d’être si inspirante 🙂

    2 janvier 2017 at 16 04 20 01201
    • Reply D.

      Merci beaucoup Anaïs tes paroles me touchent. Merci á toi de l’etre egalement ! Une tres belle année pleine de style

      3 janvier 2017 at 20 08 33 01331
  • Reply Best of D. - Hello 2017 !

    […] une autre personne d’ici la fin de la semaine . Souvenez-vous, il faut commencer par faire le bilan , un état des lieux honnête pour savoir d’où l’on vient et surtout d’où […]

    2 janvier 2017 at 19 07 20 01201
  • Rediger un commentaire