Follow:
Cuisine, Forme

Le lait d’or (golden milk) et ses incroyables vertus

IMG_1814.JPG

J’ai découvert cette incroyable boisson bienfaisante sur Pinterest l’année dernière. D’abord charmée par les jolies photos postées par les usagers du réseau social, j’ai poussé la curiosité un peu plus loin pour découvrir les vertus de ce breuvage. Avec l’arrivée de bébé et le déménagement, une fatigue abyssale s’est abattue sur moi cet hiver. Mal de gorge, maux de tête et fatigue chroniques m’ont collé aux basques avant que je ne décide de réagir. Je me suis alors dit qu’il était temps que je me convertisse à mon tour au lait d’or. Contrairement à ce que l’on pourrait penser il ne s’agit pas d’une boisson d’hiver. Elle peut être consommée toute l’année au gré des besoins et des envies aussi, parce que ce n’est pas du tout mauvais.

Le lait d’or ou Golden Milk tire son nom de sa jolie couleur dorée. On la doit au curcuma, une plante ancestrale originaire du sud de l’Asie. Cette épice qui est largement utilisée dans la cuisine asiatique est élégamment très prisée pour ses vertus médicinales. On la retrouve dans la médecine ayurvédique (médecine traditionnelle indienne) ainsi que dans la médecine traditionnelle chinoise, japonaise, thaïlandaise et indonésienne. Le curcuma c’est vraiment l’épice reine ! On lui prête de nombreux bienfaits que l’on doit aux curcuminoïdes, des puissants antioxydants, au premier rang desquels la curcumine composant essentiel du curcuma (90%).

En médecine traditionnelle on utilise le curcuma pour le traitement des troubles inflammatoires, des douleurs liées aux rhumatismes, aux règles douloureuses, mais également pour venir à bout des ulcères ou soigner les lésions de la peau. Et ses applications thérapeutiques ne s’arrêtent pas là. On en dénombre plus de 150 ! C’est la raison pour laquelle on lui doit le surnom d' »épice de la vie ».

Étape 1 : la pâte de curcuma

Comme de nombreuses plantes, le curcuma fonctionne en synergie avec d’autres pour libérer le maximum de son pouvoir énergétique. C’est l’idée qui se cache derrière la pâte de curcuma que l’on utilise pour réaliser le lait d’or. Pour cela on va y associer du poivre dont dont la pipérine (le composé actif du poivre noir, blanc et du gris)  boost l’efficacité de la curcumine.

La pâte se réalise en deux temps trois mouvements et se conserve deux petites semaines au réfrigérateur dans un bocal en verre hermétique. Il vaut mieux utiliser des ingrédients bio. Il vous faudra :

  • 30gr de curcuma en poudre
  • 1 demi cuillère à café de poivre moulu
  • 125 ml d’eau filtrée

Versez tous les ingrédients dans une petite casserole et faire chauffer à feu doux avec une spatule en bois durant 5 minutes. Vous obtiendrez alors une pâte lisse et épaisse.

Laissez refroidir et mettre dans le bocal en verre.

Étape 2 : le lait d’or

IMG_1816

Là encore privilégiez les ingrédients bio. Cela vous prendra quelques minutes pour réaliser votre boisson.

  • 125 ml de lait végétal de votre choix (avoine pour moi)
  • 1 c à c de pâte de curcuma
  • 1 c à c d’huile de coco
  • 1 c à c de miel, érable ou agave pour sucrer votre boisson

Verser dans une casserole le lait, la pâte de curcuma et le lait de coco. Faite chauffer doucement sans porter à ébullition. Sucrer si vous le souhaitez et consommez aussitôt.

Le goût surprend au départ, surtout lorsque l’on est pas habituée aux boissons épicées, mais c’est paradoxalement très doux en bouche.

Une tasse par jour c’est un excellent moyen  (dans le cadre d’une alimentation équilibrée) de retrouver de l’énergie et de venir à bout des petites baisse tonus et autres maux associés au changements de saison.

Vous avez déjà testé ?

Photos : Moi-Vaisselle : Monoprix.

 

Partager
Plus Ancien Plus Récent

1 Commentaire

  • Reply venessayatch

    On aurait tort de se priver de ces produits naturels qui font du bien. je vais donc tester. merci pour cette jolie découverte.

    7 avril 2017 at 12 12 52 04524
  • Rediger un commentaire