Follow:
Voyages

4 jours à Londres en famille

Londres

Depuis que je suis maman je ne vis que pour assister aux premières fois de notre fille. Je trouve qu’il n’y a rien de plus attendrissant que de voir des étoiles se dessiner dans leurs petits yeux émerveillés par la découverte. En Avril dernier nous avions décidé de passer quelques jours à Londres avec elle. C’était également l’occasion de redécouvrir la capitale britannique ensemble puisque nous ne l’avions jamais fait.

IMG_8226

J’avais posté quelques photos sur instagram en temps réel et j’avais reçu plusieurs messages de mamans d’enfants en bas âge me demandant des conseils et des recommandations pour un séjour réussi. Du coup j’ai pensé qu’il serait judicieux de vous faire un billet et de replonger avec plaisir dans mes photos.

4 jours ce n’est pas long mais nous avons minutieusement planifié notre séjour comme nous le faisons pour tous nos voyages. Plus tôt vous vous y prendrez, mieux vous vous en sortirez, surtout sur le plan financier.

IMG_8244

En ce qui concerne Londres, la Sncf lance plusieurs fois par an une série de promotions pour  l’Eurostar, avec des billets à partir de 39€.  Restez connectés et ouvrez l’œil parce que le transport est ce qui pèse généralement le plus dans un budget voyage, surtout si vous vous y prenez à la dernière minute.

IMG_8249

Une fois nos billets réservés, nous nous sommes lancés dans la recherche d’un hébergement. Nous sommes depuis plusieurs années adeptes de Airbnb la plateforme communautaire de location et de réservation de logements entre particuliers. C’est à mon sens la solution la plus économique lorsque le système existe sur votre lieu de séjour. C’est bien entendu le cas pour Londres.

Pour ce voyage avec notre petite de trois ans, nous souhaitions résider dans un quartier agréable qui nous permettrait de tout faire à pieds ou en bus. Je n’avais aucune envie de prendre le métro ! L’idée était de flâner en humant l’air sans se faire bousculer et surtout loin des grandes arcades commerciales. Nous n’avions pour cette fois aucune envie de trainer du côté de Picadilly Circus et encore moins de faire les magasins.

Afin de se faire une idée précise des quartiers répondant à nos critères, nous avons consulté nos ami-e-s respectifs qui connaissent bien ou pratiquent la ville. Cela nous a permis de dresser la short list de quartiers suivante :

– Shoreditch

– Earls court

– Putney Bridge

– Fulham Broadway

– Notting Hill

Il ne nous restait plus qu’à nous rendre sur le site pou trouver un appartement disponible sur la période dans l’un des quartiers de notre choix. Les prix varient en fonction du type de logement et du nombre de personnes. Notre choix s’est porté sur un charmant appartement situé dans Notting Hill, à 20 minutes en métro de la gare St Pancras, à la station Bayswater.

IMG_8230

IMG_8222

IMG_8206

IMG_8221

Nous n’avons pas regretté notre choix ! Le quartier est vraiment charmant et compte une foule de commerces de nourriture et de services. Notre appartement était plus précisément situé sur la rue Prince’s Square, à dix minutes de Hyde Park et de Portobello Road. Autant vous dire que pour nous qui habitons au dessus d’un grand parc, la proximité de Hyde Park était un véritable plus.

IMG_8167

IMG_8166

IMG_8174

Alors que je suis allée plusieurs fois à Londres, je n’avais jamais eu l’occasion de me rendre à Hyde Park, alors ce fut une belle découverte pour moi également. Il s’agit du plus grand parc du centre de Londres. C’est un parc très beau et très spacieux avec des pelouses bien entretenues, qui abrite un espace fermé (accessible uniquement aux adultes accompagnés d’enfants) spécialement aménagé pour les enfants. On y trouve de nombreux portiques en bois et la végétation du parc y a été préservée. Maya a adoré cet endroit et nous réclamait de pouvoir s’y rendre tous les jours. Du coup c’est devenu notre passage quotidien obligatoire, avant ou après nos excursions dans la City. Un vrai bol d’air frais.

IMG_8180

IMG_8178

IMG_8184

IMG_8185

IMG_8195

IMG_8193

Nous avons eu beaucoup de chance car nous n’avons eu que très peu de pluie durant ces 4 jours, du coup nous n’avons pas été trop freinés dans nos activités. Cela nous a permis de nous balader sans se presser  du côté de Portobello Road, son marché et ses belles maisons colorées. Ainsi que de tester une enseigne de burgers aux accents jamaïcains (j’en salive encore !).

IMG_8232

IMG_8228

IMG_8224

Nous avons ensuite poussé à pieds jusqu’à Holland Park, situé dans la zone résidentielle de Londres (encore une occasion pour admirer les belles bâtisses). Le parc est arboré d’une végétation abondante et abrite un magnifique jardin japonais : Kyoto Gardens. On y trouve également une grande air de jeux pour enfants, qui nous a permis de nos pauser tranquillement pendant que la puce faisait des pâtés de sables.

IMG_8241IMG_8240

IMG_8239

 

Côté visites, à vrai dire il n’y a pas énormément de choses spécifiques adaptées aux 3 ans. Nous souhaitions visiter une ferme (Hackney City Farm) mais la pluie en a décidé autrement. Nous nous sommes alors réfugiés au V&A Museum (musée national des arts appliqués du Royaume-Uni ) espérant passer un moment dans sa branche dédiée à l’enfance, le V&A Musuem of childhood, mais malheureusement nous sommes arrivés trop tard. Nous avons alors été très gentiment dirigés vers la galerie dédiée au spectacle vivant dans laquelle Maya s’est éclatée ! Cette galerie raconte l’histoire du spectacle vivant au Royaume Uni depuis sa création à nos jours et passe en revue les disciplines les plus populaires et les artistes qui s’y sont illustrés. On y trouve énormément d’archives, objets, coupures de presse, extraits vidéos et même un placard réservé aux visiteurs qui peuvent essayer des costumes de scène.

IMG_8248

Impossible d’aller à Londres sans faire un tour à Camdem Town et son célèbre marché  Camdem Lock n’est-ce pas ? Un matin nous avons donc embarqué dans un bus pour un trajet de 45 minutes qui nous a permis d’admirer la ville. Arrivés sur place place à la ballade dans cet immense marché mi-couvert. Entre les personnes aux looks originaux, les innombrables stands de street food, les antiquités (vraies et fausses) et les fripes on ne sait vraiment pas où donner de la vue. Tout le monde est sympathique et semble s’animer au rythme des effluves des épices du monde. Il vaut mieux éviter d’y aller le week-end avec une enfant, mais en semaine c’est tout à fait faisable et on ne se marche pas du tout sur les pieds. Faire découvrir une ville à un enfant c’est également lui permettre de s’imprégner de l’atmosphère de ses quartiers populaires.

J’avais une très grosse envie de manger Thaïlandais et une petite recherche google+réseaux sociaux nous a indiqué que Taste of Siam était le meilleur restaurant du quartier. On ne s’y est pas trompé ! D’ailleurs niveau gastronomie, le voyage est également l’occasion de faire découvrir à votre enfant des saveurs nouvelles ou différentes de ce qu’il mange d’habitude. Nous avons eu la chance de tomber dès notre arrivée sur un pub (Kings Head) qui servait un super Fish&Chips ! En discutant avec des amis qui résident à Londres, nous avons pu découvrir que contrairement à ce que l’on pourrait penser, les pubs sont des endroits Kids Friendly. Enfin à la base, donc il vaut bien s’en assurer si vous comptez y passer un moment avec votre progéniture. En semaine ils sont quasiment vides à l’heure du déjeuner mais se remplissent le soir. Les familles y passent en revanche quasiment tout l’après-midi le dimanche.

IMG_8162

IMG_8160

Quelques conseils pratiques

  • A tout juste 3 ans votre enfant marche depuis un moment mais en visite on marche beaucoup plus que la moyenne. Donc une poussette canne est indispensable pour éviter de l’épuiser. Nous possédons un modèle de la marque Mac Laren, le plus léger et le plus malléable. La poussette se plie facilement et dispose d’une hanse pour la porter à l’épaule. Pliée elle se fait oublier sous la banquette d’un restaurant ou du train. Déplier elle passe tous les portiques et tous les devants de bus. Nous l’avons achetée sur le bon coin pour 70€. Avec une poussette de ce type votre enfant peut apprécier les choses à son rythme, faire sa sieste ou s’y reposer quand il est fatigué et vous permettre de continuer à avancer sans drame. Pour un bébé plus petit le porte bébé ergonomique également une très bonne option !
  • Penser à faire des courses un peu au jour le jour en fonction de vos envies et de vos sorties. Des choses pratiques et rapides à cuisiner à la maison comme des salades ou des pâtes. En revanche faire un stock de fruits ou compote de fruits en tube, bouteilles d’eau et petits encas pour votre enfant qui vous éviteront d’avoir à trop dépenser lorsque vous êtes à l’extérieur. Londres est une ville chère et la nourriture n’est pas toujours de bonne qualité…Le matin nous souhaitions prendre notre temps alors nous avions fait des courses pour ne pas avoir à sortir prendre le petit déjeuner à l’extérieur.
  • Prévoir quelques livres-DVD-doudous dans la mesure du possible, parce que même avec vous bébé a besoin de quelques repérés plus familiers dans l’appartement. Moi j’emporte toujours un drap à nous et sa propre tête d’oreiller.
  • N’oubliez pas le carnet de santé de votre enfant. C’est le plus important(avec son éventuel traitement en cours). En cas de bobo vous trouverez des pharmacies et des médecins sur place donc inutile de vous encombrer.
  • En vacances on passe beaucoup de temps dehors donc toujours prévoir des lunettes de soleil, une crème solaire, un chapeau (même par temps gris) et un nécessaire de pluie (anorak, bottes éventuellement et surtout housse de pluie pour la poussette).

Nous avons été ravis de ce premier voyage ! Nous n’avons pas pu tout faire bien évidemment mais il y en aura d’autres. Pour Maya c’était déjà bien assez et elle a raconté son voyage à sa nounou, à son cousin et à ses grands parents pendant plusieurs semaines. Avant le départ nous lui avions appris quelques mots d’usage comme « Hello », « My name is », « Thank you »… et elle a depuis à cœur d’apprendre à parler l’anglais.

Certaines personnes pensent qu’il faut attendre que les enfants soient plus grand pour pouvoir apprécier les voyages, mais c’est une idée reçue. Tous ces ailleurs leurs procurent des expériences uniques, enrichissantes et durables.

Je ne saurais pas vous conseiller un guide particulier pour Londres parce qu’à vrai dire je me suis rendue compte que je cherche désormais tout sur internet. Entre les blogs, les forums et les réseaux sociaux (instagram est top) il y a vraiment de quoi se constituer un carnet d’adresses beaucoup plus factuel et cela même au jour le jour. C’est d’autant plus nécessaire qu’à Londres la météo est très changeante donc il faut pouvoir s’adapter.

IMG_8189

IMG_8188

Partager
Plus Ancien Plus Récent

1 Commentaire

  • Reply Best of D. - « Tu vas être une grande sœur » : accueillir ses émotions avec bienveillance.

    […] famille et les amis pour offrir à notre enfant du temps exclusif et de qualité. Notre voyage à Londres à largement contribué à ce que Maya retrouve sa joie de vivre. J’étais très mal en point […]

    4 septembre 2016 at 1 01 56 09569
  • Laisser un commentaire