Follow:
Chroniques de maman

 Keep Calm…

keep-calm-and-smile-1203

36% des parents se sont déjà disputés avec un(e) ami(e) à cause de leurs enfants. (Sondage Codespromotion.fr février 2013)

Je vais vous parlez d’un phénomène que j’ai découvert avec la maternité : tout le monde sous prétexte que tu es primipare (première grossesse) sait toujours mieux que toi ce qui est bon pour ton enfant. Quand je dis tout le monde, je veux bien entendu parler du corps médical-ce qui au fond est logique…Quoi que-mais aussi de votre mère-ce qui est également logique…quoique-de votre sœur, de la voisine, de la copine de votre mère, de votre propre amie, d’un passant etc. Tout le monde quoi ! Et même les nullipares (se dit d’une femme qui n’a jamais accouché). Au stade de la grossesse ces dernières sont sympa car elles posent des questions sur tout, alors on prend plaisir (enfin pour ma part) à partager des choses que l’on  découvre tout juste soi-même, comme une manière de les mettre dans la confidence, mais après…
FINI.
TOUT le monde jusqu’au facteur en passant par la caissière pense pouvoir vous donner les clés (ou le faire directement remarquez) pour décrypter votre enfant.
« Elle a faim non ? » , « Elle doit avoir froid », « Elle doit avoir chaud », « Elle veut dormir », « Elle ne veut pas dormir », « Elle fait ses dents », « Elle ne fait pas ses dents », « le bain est trop chaud », « le bain est trop froid », « Non mais ces histoires de thermomètre c’est de la connerie »
, « Vous ne la tenez pas bien », « Elle ne fait pas encore ses nuits ? », « Elle dort encore avec toi ? », « Tu ne lui donne que le sein ? », « tu l’allaite encore ? », « elle a pas un gilet/un biberon pour s’endormir/un jouet… » etc.
La liste des ces intrusions formulées au mieux sur un ton condescendant, au pire péremptoire est loin d’être exhaustive.
Un conseil : si vous êtes susceptible restez cloitré avec votre enfant jusqu’à ses 18 ans et encore.
Ou alors faites comme moi : souriez. Tout passe toujours mieux avec un sourire. Cela me rappelle les cours de préparation a l’accouchement, lorsque la sage femme nous expliquait comment gérer les contractions : « elles sont vos amies, s’il n’y a pas de contraction il n’y a pas d’accouchement ». Tu enfantera dans la douleur…et bien tu élèvera en encaissant beaucoup de paroles souvent inutiles car fondées sur une pseudo bienveillance a votre égard qui n’est pour moi autre chose que narcissisme.
On se sent parfois si petits, insignifiants face au miracle de la vie que l’on adopte souvent (moi compris pour le coup) un comportement qui inconsciemment a pour seul but de nous rétablir dans notre « suprématie ».
Cela donne en pratique des choses souvent totalement farfelues, basées sur la pseudo connaissance que l’on a des bébés, parce qu’on en a élevé X  ou tout simplement parce que l’on pense que certaines choses vont de soi. Parce qu’on a toujours vu faire ainsi ou parce que l’on (corps médical compris) s’est toujours accorde dessus.
Cela conduit malheureusement dans la majeur partie des cas à :
Nier les besoins fondamentaux du bébé
Nier son humanité
Nier sa singularité.
Alors oui je sourie toujours-jaune souvent-et parfois je fais (quand j’en ai le temps/la possibilité et/ou l’énergie) une petite mise au point.
J’essaye alors dans la mesure du possible d’éviter le péremptoire:  » Écoute c’est mon enfant je fais ce que je veux » pour engager une discussion certes difficile-voire impossible dans certains cas (Vous connaissez le dicton : « celui qui est plus âgé a l’autorité de l’expérience » ? Il prend tout son sens ici)-mais de laquelle chacun des protagonistes (moi compris) sort grandi.
Moi parce que j’éprouve la satisfaction de m’être affranchie de(mauvaises) pratiques que l’on perpétue de générations en générations sans trop se poser de questions. Et surtout pas celles du bien être de l’enfant. Ce qui est tout de même un comble.
Et mon interlocuteur parce qu’il accepte d’écouter au moins que l’on puisse faire autrement. A tord ou a raison.

En tout cas s’il y a bien une chose que j’ai appris en 9 mois de grossesse et 2 mois de maternité, c’est la magnanimité.

Keep Calm and Smile, c’est exactement ça.

Partager
Plus Ancien Plus Récent

8 Commentaires

  • Reply karine

    Oh Keep Calm and Smile…maintenant j’y arrive mieux, mais les premières semaines, entre les coups de fils quotidiens de ma mère, plus les conseils (antiques!) de ma grand-mère, j’avoue que ça se terminait plutôt en dispute qu’autre chose 🙂 (et en plus quand les hormones s’en mêlent, aie aie).
    J’ai allaité baby E. pendant un an alors les remarques foireuses j’en ai eu mon lot aussi! Non mais franchement de quoi se mêlent les gens? 🙂

    25 mai 2013 at 20 08 50 05505
    • Reply D.

      Les conseils « antiques » c’est tout à fait ça ! On adore nos mamans et nos tata mais parfois…aheum. C’est dingue quand même que l’on puisse se prendre des remarques lorsque l’on allaite. Un truc aussi naturel quoi !Enfin bon, nos enfants nous donnent tellement à sourire finalement 🙂

      30 mai 2013 at 20 08 20 05205
  • Reply stel

    Bonjour Danielle, je suis ton blog depuis un moment. Félicitations pour votre princesse. Je suis aussi maman depuis 2 mois, j’écoute les conseils et fais le tri, on entend tout et son contraire. N’oublie pas que c’est toi qui sait ce qui est le mieux pour ton bébé, le plus important c’est ton épanouissement et celui de ton petit amour.

    28 mai 2013 at 15 03 34 05345
    • Reply D.

      Hello Stel ! Bienvenue et merci ! Félicitation à toi aussi dis donc ! Je suis entièrement d’accord avec toi 🙂

      30 mai 2013 at 20 08 13 05135
  • Reply M Michèle

    Comme on se comprend! Ma fille a 1 mois (primipare) et j ai envie de crever un œil à ma mère, ma belle-mère, mon mari, mon pédiatre… bref… on ne comprend.
    Keep calm!

    31 mai 2013 at 4 04 47 05475
    • Reply D.

      Ahahahaaa on se comprend très bien 🙂

      3 juin 2013 at 8 08 41 06416
  • Reply Lydiana

    Amen !! je m’empresse de faire lire ce billet à Papou, qu’il comprenne quand mes narines gonflent et que je souffle un bon coup, quand la belle-soeur, la belle-mere, les tantines and Co nous inondes de ce genre de propos « il doit pas manger la ? » « Mais il ne dort pas bcp »,  » faut lui mettre la gigoteuse la nuit »… garder le sourire au lieu de gonfler les narines, je saurai faire ?? Je vais essayer !
    Merci Danielle, je respire…

    27 juin 2013 at 19 07 00 06006
    • Reply D.

      Ahahahaa mais de rien ma belle, allez keep calm hein 🙂

      30 juin 2013 at 14 02 45 06456

    Laisser un commentaire