Follow:
Cinéma

Dernières séances

Je vais déroger à mon habitude de consacrer un billet à chaque séance pour pouvoir tenir mon objectif de dire au moins quelques mots de tous les films que je verrai en 2011 !
Le bilan de ces dernières semaines est plutôt positif avec un gros coup de coeur pour « Incendies » et « Africa United » et un tout petit coeur pour le dernier Clint Eastwood. Je ne parlerai pas de « Women are Heroes » car j’ai du abréger ma séance mais j’y retournerai !

« Africa United »  de Debs Gardner-Paterson

J’ai passé un excellent moment avec Dudu et ses petits amis, partis à l’assaut de la « jungle » africaine pour rejoindre la coupe du monde de football en Afrique du Sud. Si l’on rit beaucoup, c’est pour ne pas pleurer parce que tout n’est pas rose, loin de là mais incroyablement juste.
J’ai trouvé que ce voyage initiatique de 5 gamins africains tranchait agréablement avec la majorité des films réalisés par des étrangers et mettant en scène le continent. Nul ne nie la misère et les maux qui gangrènent les villes africaines, mais ce qui me manque souvent cruellement dans les oeuvres cinématographiques c’est la beauté paradoxale qui se dégage de la misère. Comme si la nature n’obéissait à personne, en Afrique et dans de nombreux pays du tiers monde elle resplendit. Cette beauté pour peu que l’on s’arrête dessus réside dans les couleurs omniprésentes, du rouge de la latérite à celles chatoyantes des étales de marché.
Africa United est donc un très beau mais également un bon film. Tout y est juste et justement traité. Une oeuvre très dure traitée avec une dose de poésie qui la rend vraiment unique.
Vraiment, je recommande !

      « Incendies » de Denis Villeneuve
J’ai trouvé ce film à la fois merveilleux et bouleversant. C’est un film qui ose mettre des images sur l’indicible : Les horreurs de la guerre. La photographie est impeccable et parfaitement à la hauteur d’une histoire familiale dramatique et comportant autant de tiroirs que le « Babel » de Alejandro González Inárritu. Tiroirs qui révéleront d’ailleurs une vérité encore plus horrible que celle du « Old Boy » de Park Chan-Wook
Si le film met un peu de temps à démarrer, c’est pour mieux installer ses personnages et mettre en place le cadre de ce drame bouleversant, déchirant et inoubliable : Un État imaginé du Moyen Orient, sorte de mélange  très réaliste et magnifiquement mis en abîme entre la Palestine et l’Iran où sévit une sanglante guerre de religion.
Le film serait parfait s’il n’y avait pas un petit problème chronologique presque imperceptible qui a certainement du échapper aux scénaristes. Ce petit « couac » ne gène en aucun cas le déroulement, ni la compréhension de l’histoire mais lui coûte un petit coeur dans mon baromètre.

 

« Au-delà » de Clint Eastwood
 Le nouveau Clint Eastwood est pour moi comme pour beaucoup de cinéphiles un véritable évènement ! J’y vais toujours religieusement le premier jour et seule s’il le faut. C’est que depuis 2003 j’espère retrouver le réalisateur de « Mystic River »…
Je ne vous l’ai pas caché, « Invictus » m’avait extrêmement déçu et je n’ai pas eu le courage de vous avouer que je suis également restée à la porte de « Gran Torino »…
La bande annonce d’ « Au-delà » m’avait à la fois séduite et intriguée : Un médium qui ne supporte plus ce « don » qui lui gâche la vie, une journaliste qui frôle la mort dans le Tsunami et dont la vie est bouleversée, un garçon qui doit survivre à la mort de son frère jumeau…
Plusieurs tranches de vie superposées, censées nous interpeller sur le sens de la vie terrestre et la question d’une vie après la mort.
Le problème c’est que tout est justement dans la bande annonce et que l’on s’ennuie rapidement.
La faute à cette superposition de tranches de vies dont la qualité n’est pas égale. D’un côté nous avons Cécile de France, cliché de la petite journaliste parisienne pleine de certitude qui s’applique mais qui ne parvient pas à être autre chose que Cécile de France qui joue dans un film du grand Clint Eastwood. D’un autre côté le grand Matt Damon, égal à lui même : juste, charismatique mais qui patauge dans un scénario incroyablement vide. Les nombreux moments de solitudes blancs arrosés de musique classique sont censés donner à réfléchir, interpeller le spectateur, mais il n’en est rien. On a envie de se lever et d’aller chauffer l’eau pour le thé comme on le fait devant le film de l’après-midi sur M6. Vous savez ces téléfilms devant lesquels on aime s’endormir les jours off…
Il semblerait que Clint Eastwood persiste et signe dans le genre téléfilm.
Plutôt décevant pour un réalisateur de cette envergure et surtout vu le prix des places des cinéma.

M’en vais prendre un peu le grand air en Savoie pour une semaine, histoire de perfectionner mon ski 🙂 et à mon retour je compte bien m’enfermer dans les salles obscures : « Another Year », »Harry Brown », »The Green Hornet’, « Arrietty », »Angele et Tony », « Le discours d’un roi » et j’en passe !

Partager
Plus Ancien Plus Récent

7 Commentaires

  • Reply colorspop

    Yeees !!! J'ai trop envie d'aller le voir, ça a l'air terrible

    30 janvier 2011 at 10 10 33 01331
  • Reply D.

    Oui il est vraiment genial, et tres coloré, un regal(Africa United)!

    30 janvier 2011 at 12 12 14 01141
  • Reply FOB

    Africa United: pas vu et dégoutée
    Incendies: vais le voir cet aprem
    Au-delà: deux coeurs pour moi…et contrairement à toi j'ai adoré Gran Torino
    Another year: Comment l'as-tu trouvé? J'hésite à aller le voir, je ne le sens pas trop

    15 mars 2011 at 14 02 29 03293
  • Reply D.

    Ah Fob! T'aurais beaucoup aimé Africa United!
    Tu me dira ce que tu as pensé d'Incendies.
    Pour Gran Torino je sais je suis un ovni 🙂
    Par contre loupé « Another Year », mais mes amis qui l'ont vu ont beaucoup aimé !

    15 mars 2011 at 19 07 21 03213
  • Reply FOB

    Incendie, WAOUH!!! Mon 1er coup de coeur de l'année. J en étais toute remuée. Euhhhmmm je n ai pas remarqué le couac chronologique. -_- de quoi s agit-il?

    Pour Gran Torino je pense que tu devrais le revoir ^_^

    15 mars 2011 at 21 09 21 03213
  • Reply D.

    Oui incendie, juste génial!
    Au niveau de la chronologie des événements y a un pb. Si on y regarde de plus près, elle aurait été enceinte du bourreau qd celui-ci n'avait que 14ou 15 ans…mais bon ça ne gêne pas le déroulé du scénario dc on va faire comme si on avait rien vu:)
    Pour Gran Torino j'ai pas trop envie, mais en réalité je ne suis pas fan du ciné de Clint :S

    15 mars 2011 at 22 10 00 03003
  • Reply FOB

    Ahh okay bah moi ça ne m a pas choqué on peut faire des bb à cet âge nan? LOL.

    Ouais pr Clint « on ne peut pas plaire à tout le monde » 🙂

    16 mars 2011 at 18 06 55 03553
  • Laisser un commentaire