Follow:
Musique

Entrer dans la lumière

Voilà un an que je ne suis pas allée à un concert et je dois dire que cela me manquait !
Le dernier concert auquel j’ai assisté est celui de Leela James au Cabaret Sauvage et depuis ce n’est pas l’occasion qui m’a manqué, mais en pleine crise du disque, les places coûtent extrêmement cher et entre toutes les autres choses qui sont encore plus chères il faut faire des choix.
C’est comme ça que j’ai manqué le concert d’Al Green, et j’avais encore du mal à digérer ce manquement jusqu’à ce que Janelle fasse son entrée sur la scène de la Maroquinerie hier soir un peu après vingt heure…

Pour la petite histoire, Janelle Monae est une artiste que j’ai découvert il y a environ quatre ans sur My Space( le site grâce auquel tu discutes comme si de rien était avec Prince quoi !) et que j’ai un peu suivi à la trace.
Avec son look de dandy retro, sa banane Afro à la Elvis, et surtout sa musique qui est un mix entre la Soul expérimentale d’Erikah Badu, le Rock de Lenny Kravitz et le Rn’B de Goapele elle ne pouvait que me plaire.
J’entends souvent des personnes déplorer que des artistes underground deviennent grand public. Ces personnes craignent qu’en devenant Mainstream, ceux qu’ils ont suivi d’EP en Maxi sacrifient leur talent et leur ingéniosité aux sirènes de la célébrité(et donc de l’argent). D’autres affectionnent tout simplement ce côté musique d’initiés que revêtent les créations de ce type d’artistes.
Moi je fais tout simplement confiance (ou peut être suis-je un peu naïve) aux artistes pour lesquels j’ai eu un véritable coup de coeur et je me dis que quelques affiches et quelques couvertures de magazines en plus ne peuvent pas complètement anéantir ce petit supplément d’âme qui les rend complètement différents des autres, voir uniques.
Et puis finalement la musique n’est elle pas faite pour être partagée ?
Et si au passage l’artiste peut en vivre parce qu’il est (enfin) signé par une major, et donc par conséquent bénéficie d’une couverture médiatique qui le rend incontournable pourquoi pas ?
Je vous dis ça, parce que tous ceux qui ont assisté au concert d’hier n’ont pas pu louper ce qui est en train de se produire: Janelle Monae est entrée dans la lumière hier soir à la Maroquinerie, finalement pour le plus grand plaisir de tous, parce qu’un talent pareil, une telle prestance scénique qui n’est pas sans rappeler les débuts d’un certain MJ, ne s’était pas vue depuis James Brown (j’exagère à peine)!
Aujourd’hui tout le monde trouve normal de payer une place de concert à soixante euros parce que nous n’avons pas le choix. J’ai coutume de dire que l’on ne connaît pas un artiste avant de l’avoir vu sur scène. Pour la majorité y mourir serait même la plus belle des mort.
Au sens figuré parce que nous en discutions hier avec un spectateur (au sujet d’Ayo), la scène a mis un frein aux illusions de beaucoup qui avaient certainement bénéficié d’un crédit prémédité et sans contrepartie des médias.
Point de crainte en ce qui concerne Janelle qui a marqué a jamais des ses Derbys bicolores la scène de la Maroquinerie, et certainement les esprits déjà pressés d’assister à un autre Show d’une qualité quasi inédite pour une salle si petite dans laquelle les artistes et leur staff en général ne s’embarrassent pas des contraintes d’une mise en scène.
Pour une place de concert à 22 euros on ne nous avait pas habitué à cela.
Pour sur Janelle nous a scotchés, happés dans un halo de lumière artistique comme en témoigne ces photos. Elle empreinte le chemin sereinement et avec tous les encouragements de ceux qui étaient présent hier le chemin du succès !
Je vous invite à visiter son site internet il est tip top !
By The Way, un grand big up à Saul Williams qui tel un grio africian nous a bien chauffé avant l’entrée en scène de Janelle.
Voila un bonhomme que je vais suivre d’un peu plus près tiens !
Un peu déçue par la proposition du staff de payer pour prendre des photos backstage avec la belle (ça s’est déjà vu où ça ?! non mais!!!).
Un petit bisou à la lectrice de Best-of D. qui m’a si gentillement interpellé 🙂 et puis à Lara aussi qui m’a réglé mon appareil photo comme si elles lisait dans mes pensées :))
Un Re grand big up à Corinne et toutes ces personnes grâce auxquelles on sait que même en prenant sa place seul, on ne le sera jamais parce que finalement on se croise à tous les concerts géniaux ! 🙂
Partager
Plus Ancien Plus Récent

2 Commentaires

  • Reply Kristina Gisors

    Magnifique photos
    J'adore cette fille trop jalouse

    6 juillet 2010 at 20 08 13 07137
  • Reply D.

    Ohh Kristina domage, tu aurais adoré! Mais à mon avis elle reviendra très bientôt dans une salle plus grande, donc stay tunned!

    7 juillet 2010 at 7 07 42 07427
  • Laisser un commentaire