Follow:
Voyages

Et au milieu coule une rivière

Dur, dur de revenir au blog bitume parisien…

Et pourtant il le faut.
Oublier les longues marches le long du lac de Tueda à refaire le monde avec ma petite soeur.
Oublier le calme noble et majestueux qui règne au dessus de la montagne.
Oublier aussi les chaussures de ski trop lourdes, la neige trop molle.
Non, ça c’était l’année dernière à La Clusaz, souvenez-vous : « Celui qui a peur est un peureux ».

Je découvrais alors les joies du ski à la faveur d’un peu plus de deux heures de cours journaliers estampillés « adultes débutant ».
Cette année, je me suis gaillardement invitée au niveau 1 et si les techniques de ski basiques m’étaient déjà bien familières, je dois dire que je n’étais pas beaucoup plus rassurée que la première fois que je me suis présentée au sommet d’une piste « piou-piou« .
Pourtant il a fallu s’élancer au devant de pistes pas toujours vertes qui m’ont souvent fait frôler l’alerte rouge, voir la crise de nerfs dont Monsieur a une fois de plus fait les frais !
Sinon force est de constater que j’ai énormément progressé et que je me plais vraiment beaucoup sur des skis, à slalomer à travers les sapins sur la piste des animaux.
Il me manque encore quelques moyens techniques pour être totalement confiante face à des tronçons de pistes noires qui croisent des bleues ( si cela existe, je n’invente rien !) et une bonne dose d’audace pour requalifier en un simple coup d’oeil une rouge en bleue, mais je suis sur la bonne voie !
Ski à part, j’aime beaucoup l’ambiance de la montagne, le grand air qui anéanti instantanément mes allergies, le vin chaud et épicé qui réconforte et les fromages affinés qui sentent fort, ça me parle !
Le côté « charmant petit village de montagne » m’a manqué à Meribel, mais cet argument visuel est largement compensé par les pistes qui s’arrêtent ou débutent presque à l’entrée des résidences.
Cela m’a permis de skier le matin et l’après-midi et surtout d’initier ma petite soeur qui est désormais aussi fondue que nous.
Non vraiment, la montagne ça vous gagne !

Partager
Plus Ancien Plus Récent

Pas de commentaire

Laisser un commentaire