Follow:
Musique

Gossip : Pop goes the world !

Je ne compte plus le nombre de chansons que j’aime mais dont je ne connais pas l’interprète. La faute à la radio que j’écoute de façon distraite, presque en fond sonore. Ensuite je reproche aux animateurs de ne pas donner le nom ou le titre des artistes. Pourtant j’ai Chazam et mon portable toujours à proximité.
Bref.
C’est ce qui s’est passé l’année dernière avec le morceau  » Heavy Cross » qui passait plusieurs fois par jour sur l’une des radios que j’écoute régulièrement.
J’aime une chanson, un album peu importe le personne qui la chante et son background.

Pourtant Gossip et sa chanteuse Beth Ditto ont fait couler beaucoup d’encre et fait quand même pas mal de Unes de magazines.
C’est justement lors d’un débat animé avec des amis sur la musique et sur les performances et la pérennité de ce groupe que j’ai avancé d’un air agacé (je déteste les effets de mode à propos des artistes) « mais ils chantent quoi au juste ces Gossip ???? ».
Et là on me répond mais siiiii la chanson  :
« I trust you, if it’s already been done, undo it,
It takes two, it’s up to me and you, to proove it,
On the rainy nights, even the coldest days,
you’re moments ago, but seconds away,
The principal of nature, it’s true but, it’s a cruel world… »

La frisée à lunettes qui n’en renvient toujours pas c’est ma soeur !

Il y avait visiblement une fan dans l’assistance.
Et là je dis « ha oui je vois, Oh j’aime bien, ça passe tous les jours à la radio…oui vraiment j’aime beaucoup ».
Quelques semaines plus tard à la Fnac un bac rempli de CD à 10 euros a fait le reste.
Gossip et leur album  » Music for men » faisaient définitivement leur entrée dans ma vie, suivi de près par leur premier Opus « Standing in The Way of Control ».

L’année dernière leur concert à Paris était complet presque au moment de son annonce, alors cette année j’ai guetté et pris ma place tout de suite !

Ce 9 décembre Bercy était plein à craquer.
Ma soeur et moi sommes arrivées un peu avant la fin de la première partie et il n’y avait plus aucune, mais alors aucune place assise. La fosse était déjà elle-même bien bondée, mais comme à notre habitude nous nous sommes faufilées jusqu’au devant de la scène, là où tu vis vraiment le show, là où aucune émotion de l’artiste ne t’échappe et là où à la fin tu n’as plus de voix, plus de jambes et pratiquement plus d’audition!

La nana à carreaux qui ne se sent plus c’est Moi !

Le concert de Gossip n’a pas déroger à la règle et je peux d’ores et déjà vous dire que c’est le meilleur concert que j’ai fait en 2010 (en même temps je n’ai fait que celui de Janelle, mais tout de même).
La faute à Beth Ditto et à son énergie presque hors norme, à sa voix unique en son genre, à sa sincérité, sa générosité, sa spontanéité et surtout aux chansons du groupe qui sont définitivement fédératrices.
Ce concert m’a un peu rappelé les grandes heures des concerts des années 90, quand les artistes accueillaient leur public dans des immenses salles (même pas peur) qu’ils remplissaient toujours, se donnaient sans compter entraînant le public dans une sorte de trans(musicale).
Finalement on la tient la recette d’un concert réussi non ?!

Pas totalement parce que-et je l’ai compris avec Gossip-l’alchimie réside également par ce que propose l’artiste : sa musique.
Gossip on aime ou on aime pas, mais on ne peut pas y être indifférent.
Quand on aime , on ne peut que saluer une unité telle que le premier et le second album ne pourraient faire qu’un. Pourtant Gossip a entre les deux franchis la ligne fatale entre la petite prod presque indé et la méchante major aux dents longues qui se fou de votre musique et veut entretenir le produit que vous êtes entrain de devenir.
Je ne sais pas comment Gossip a fait pour résister et conserver sa personnalité (ils ont tout même ajouté un « The » au nom du groupe), mais cela relève pour moi de l’exploit !
Je pense que c’est cet exploit que nous célébrions tous à Bercy en hurlant tous en coeur:
Looooove long distance
Is testing me tryyyyyyyying my patience
I need mooooooore of your assistance noww

Nous y sommes: Les morceaux de gossip ont chacuns de véritables paroles, un véritable univers et racontent toutes une histoire qui est celles de leur interprètes mais qui nous ramène à la notre propre.
Il y a au moins une chanson de Gossip qui vous interpellera .
Gossip c’est un groupe qui revendique de faire de la Pop music, ni plus, ni moins.

A une époque où ce terme est devenu fourre-tout et le genre jamais autant décrié, je trouve ça excellent.
Gossip nous ramène à la grande époque des « Lyrics », celle des Eurytmics, Michael Jackson (The King of Pop) des Cindy Lauper, des Tina Turner (dont Beth à repris à ma plus grande joie le « What’s love got to do with it »), l’époque où les artistes pensaient pouvoir changer le monde en musique.
Un révolution auquel le public croyait au moins un peu.
C’est à cette belle époque dont le groupe est le fruit que Gossip rend un hommage vibrant avec son morceaux « Pop Goes the World »

Find yourself in a situation
Can’t talk your way out of
Stimulate the conversation
How do you rise above
You try to tell some one
But you can’t describe it
We’ll start a demonstration
Or we’ll create a scene
Make noise from our frustration
Newspapers, magazines
We’ll turn them on their heads
You can’t deny it
For once
We’ll do what come naturally
We’ll approach it casually
With no apology
For once
We will have the final say
Goodbye to yesterday
‘Cause we know we’re hear to stay

Pop, pop, pop goes the world
New sensation
Pop, pop, pop goes the world
New creation

Give every generation
A different set of rules
We’ll start with TV stations
The radios and schools
Just try to have some fun
And don’t get caught
We’ll capture their attention
We’ll make them quite aware
Of all of our intentions
We’ll make ‘em stop and stare
They’ll take a second look
On second thought

For once
We’ll do what come naturally
We’ll approach it casually
With no apology
For once
We can have the final say
Goodbye to yesterday
‘Cause they know we’re hear to stay

Pop, pop, pop goes the world
New salvation
Pop, pop, pop goes the world
New translation
Pop, pop, pop goes the world
New elation
Pop, pop, pop goes the world
New sensation

 
 

Pour en revenir au concert, Beth l'a véritablement personnalisé
pour en faire un moment privilégié.
Elle a interprété plusieurs morceaux caméra à l'épaule pour pouvoir capter les
réactions du public alors retransmisent en direct sur les grands écrans placés de
chaque côté de la scène.
Le groupe a ensuite disparu en coulisse où Beth a continué à jouer avec les
caméras, nous dictant sur feuille la démarche à suivre si l'on voulait qu'ils reviennent.


Après un bain de foule à donner des sueurs froides au plus colosse des vigiles, Beth est remontée sur scène
pour clôturer le show avec un "I will always love you" de Whitney Houston a cappella.
Logique non ?
Partager
Plus Ancien Plus Récent

4 Commentaires

  • Reply Lionne

    J'aime ce groupe, cette femme (bon, j'ai l'amour facile ^^), son énergie, son talent et sa spontanéité, t'as du prendre un pied de dingue, c'est fou ce que je t'envie!

    17 décembre 2010 at 18 06 45 124512
  • Reply Mali rêve...

    Aïïïïïeee!!!!!!!!!!!!!! comment je te jalouse là!!! mais ça tu le sais déjà!!! ben oui moi j'ai raté le concert :((( merci en tous cas pour ce récap… j'en suis encore plus fan!!
    bisous et à très vite…
    ps: ça fait plaisir de voir ta bouille 😉

    17 décembre 2010 at 19 07 58 125812
  • Reply D.

    Les filles…même une semaine après j'ai toujours pas les mots !(bon en même temps j'en ai mis beaucoup dans ce billet, lol)!!!
    @Lionne: Heu non c'est pas l'amour facile, Beth Ditto c'est une des femmes la plus créative de sa génération!!!

    @Mali rêve:
    Oui ce billet est aussi un peu pour toi!!!
    C'est trop dommage mais ils reviendront à coup sur, même Bercy n'était pas assez grand.
    Tu sais ce qu'on dit : « Sky is the limit » 🙂

    18 décembre 2010 at 14 02 09 120912
  • Reply Lionne

    Oui oui je suis d'accord je disais ça dans le sens ou j'aime la femme en plus de l'artiste. Son personnage me plait beaucoup en plus de ses multiples talents. <3

    18 décembre 2010 at 14 02 44 124412
  • Laisser un commentaire