Follow:
Life etc.

La France le "Blackface" et moi

photos for poster

Il y a longtemps que je n’avais pas rédigé de billet d’humeur généraliste (Je veux dire autre que mes chroniques de maman) ici.
Il est vrai que les réseaux sociaux donnent quotidiennement l’occasion de s’exprimer sur tel ou tel sujet.
Mais parfois il est difficile de se faire comprendre et d’échanger « proprement », surtout lorsqu’il s’agit de sujets qui font polémique.
La dernière en date : une photo d’une rédactrice beauté du magazine Elle postée sur son compte Instagram, dans laquelle elle apparaît grimée (déguisée en Solange Knowles s’expliquera t’-elle plus tard, via un tweet d’excuse) en femme noire.
Cette photo a suscité de vives réactions, outre Atlantique et en France.

Il y a d’un côté les gens (dont je fais partie) qui disent que l’on ne se déguise pas « en noir »  pour aller à une fête costumée et de l’autre ceux qui n’y voient aucun mal, et qui considèrent que l’on a encore le droit de s’amuser.
Ceux qui comme moi y ont vu une nouvelle manifestation du racisme qui ne dit pas son nom, parce que devenu ordinaire, on a souvent évoqué le « Blackface » pour condamner cette photo. Une pratique qui avait cours au États-Unis, au milieu du 19ème siècle. Des blancs se grimaient en noirs pour monter des shows connus sous le nom de Minstrel Shows. Des « spectacles » burlesques dans lesquels les noirs étaient tournés en ridicule. Ces shows étaient tellement prisés du public qu’au 20ème siècle ils deviennent un genre à part entière et de vrais comédiens s’y adonnent.
Puis, l’évolution de la condition civique des noirs aidant, ces shows qualifiés de racistes furent finalement condamnés en 1960 et disparurent.
Depuis, il est très mal vu aux États-Unis de se grimer « en noir » pour amuser la galerie.
minstrel
Le blackface est un déguisement outrancier, une caricature, qui charrie les stéréotypes.
L’idée était de mettre en avant des caractéristiques physiques DU noir, considéré comme un modèle de laideur unique.
Pas de nuance au niveau de la couleur de la peau. On s’enduisait de suie ou de cirage pour foncer sa peau au maximum et pour compléter le tableau, on se faisait une grande et grosse bouche rouge afin de bien contraster avec la couleur de la peau.
Grossier, insultant, outrancier.
Quel rapport avec moi qui ai grandi en France ? Après tout, ni moi, ni même mes ascendants proches n’ont connu cette horrible pratique !

Comme on est bien en France…

696079343

Je me souviens lorsque j’étais gamine de ces bonbons à base de réglisse que l’on appelait Tête de nègres. Des bonbons censés représenter un visage de noir…on y distinguait pas grand chose, mais on ne peut pas dire que ce soit les bonbons les plus esthétiques que la marque Haribo ait commercialisé. En 2008 si mes souvenirs sont bons, la marque rebaptise sa confiserie Melting Pote (Youpi ! il y en a désormais pour toutes les minorités), puis décide d’arrêter la commercialisation de ces bêtises.

Je me souviens qu’à la boulangerie il y avait également des têtes de nègres, des pâtisseries de forme ronde, charnues, une meringue recouverte de vermicelles de chocolat.

Il y avait Banania aussi au rayon du petit déjeuner…Il y est encore…

banania

Négrita au rayon spiritueux

S692

Bamboula au rayon biscuits

767_001

Et autant de manifestations de sympathie et de bienveillance envers les noirs !
Je me souviens à l’école des insultes portant sur ma couleur de peau ou sur ma grosse bouche.
J’ai la chance d’avoir reçu une éducation qui m’a permis d’avoir très tôt confiance en moi, à apprécier ma singularité et la revendiquer.
Du coup je n’ai jamais crains, comme Christianne Taubira le dit dans le dernier numéro du magazine Elle, « ni le racisme, ni la bêtise ».
Mais quand est-il de ceux qui n’ont pas eu cette chance ?
Quand je vois une personne blanche, rédactrice beauté de ce grand magazine féminin, le premier dans sa catégorie, dire avoir voulu ressembler à Solange Knowles en nous présentant cela, permettez moi de me sentir offensée.

jeanne-deroo-sports-blackface
Blackface Malgré elle ? Sans doute. Mais le résultat est là.
Elle dit être fan de Solange Knowles, mais vous comme moi connaissons la couleur de peau de Solange Knowles, du moins sa carnation (Puisque que pour les adeptes du blackface noir c’est noir. Il n’y a plus d’espoir ?). Et Dieu seul sait qu’il y a plus d’une dizaine de carnations de peaux noires. Je le sais. Une rédactrice beauté d’un magazine prônant la diversité (c’est eux qui le disent) devrait le savoir.
On pourrait alors se dire qu’elle a juste loupé son déguisement.<> at TAO Beach on June 12, 2010 in Las Vegas, Nevada.
Qu’il ne faut pas en faire un drame. Qu’il ne faut pas voir le mal partout. Qu’il faut avoir de l’humour.
Et là je me demande qu’elle est la limite ?
Combien de mauvais déguisements d’ Icônes noires pour des soirées privées vais-je devoir encaisser avant que l’on décide que tout cela est offensant ?

Cette couleur de peau je la porte, fièrement. Elle fait partie de mon identité et n’est en aucun cas divertissante.

Jeanne Deroo a choisi pour cette soirée basée d’après ses dires sur le thème des icônes, d’incarner Solange Knowles. N’y a t-il pas beaucoup plus de choses que sa couleur de peau, qu’elle voit cacao qui la rendent iconique ?
Je n’aurais aucun mal si je le souhaitais à incarner Marilyn Monroe dans une soirée costumée. Sans avoir besoin de rouler mon visage dans la Farine.
Je trouverais d’ailleurs cela grossier.

Ce n’est pas le cas de tout le monde, comme en atteste cette page (ci dessous) du Magazine Elle, parue il y a deux ans, une semaine après que le magazine ait publié ses excuses suite à la polémique suscitée par l’article « Black Fashion Power » de Nathalie Dolivo.

fonelle
Le fait est que le racisme ce sont les noirs et autres minorités dites « visibles » qui le subissent, au quotidien. Ne serait-ce que par respect pour ce que nous somme, quand on est blanc on ne se grime pas en noir(ou autre minorité dite « visible ») pour amuser la galerie.

Nul besoin de connaître l’histoire américaine pour s’abstenir d’avoir de tels comportements, à moins d’être un raciste, qui s’ignore…ou pas.

Amis adeptes des soirées déguisées,  de grâce, choisissez bien votre déguisement.

Partager
Plus Ancien Plus Récent

Vous aimerez aussi

32 Commentaires

  • Reply Ameyrie

    C’est un sujet qui m’intrigue. Je ne sais pas quelle est ma position sur la question. Ce que je trouve dégradant dans le Blackface à l’époque, c’était les stéréotypes sur le Noir diffusés par cette pratique: gros nez, grosses lèvres roses, etc. Aujourd’hui, je crois que le Blackface n’est pas celui d’hier. La question du Blackface est récurrente aux Etats-Unis durant les fêtes qui demandent à se déguiser genre Halloween. Elle porte plus sur le besoin d’authenticité du déguisement. Le déguisement a-t-il des limites ? La couleur de peau fait-elle partie de la panoplie ? Un Noir peut-il se déguiser en James Bond ou un Blanc peut-il se déguiser en Barack Obama en gardant respectivement leur couleur de peau ? Oui bien sûr sans problème, sauf que à première vue on aura pas le réflexe de reconnaître le personnage visé.

    29 novembre 2013 at 12 12 22 112211
    • Reply Alison

      Je suis partagée moi aussi, notamment lorsque tu dis que le racisme, ce sont les minorités qui le subissent. C’est de moins en moins le cas je trouve, en tout cas en France. Je ne dis pas que ce n’est plus présent. Mais Il est dommage que le racisme anti blanc ne soit pas reconnu par exemple, surtout qu’il est de plus en plus présent. Alors, si un blanc se grime en noir, c’est choquant et ça créée un scandale. D’accord. Mais si maintenant un noir se grime en blanc? Personne ne dira rien sur le sujet je pense.

      Après, le fait de se grimer en black est forcement un sujet plus sensible, ça je peux le comprendre. Étant donné ce que les Africains en règle générale ont subi les siècles passés (esclavages, colonisation, ségrégation). Il est juste dommage que l’on s’en serve d’un paravent pour « excuser » le racisme anti-blanc actuel. Les choses ne vont malheureusement pas que dans un sens. Le racisme est présent partout !

      29 novembre 2013 at 13 01 23 112311
      • Reply Sekhmet

        Aaaaaah Alison ! Merci !
        MERCI de venir nous expliquer à nous stupides femmes noires comment nous devons vivre et percevoir le racisme au quotidien. Merci pour ton pavé négationniste sans fond qui vient apporter la lumière à nos esprits ténébreux. Plutôt que de mettre la tête dans la merde et renifler les relents nauséabonds d’un racisme qui nous vient des entrailles même de la France, qui trouve racine dans son histoire, tu nous agites un joker. C’est bien toi qui parlais de paravent ?
        On te parle du racisme très concret touchant les minorités depuis DES SIECLES et tu viens nous agiter le miroir aux alouettes : le fameux racisme anti-blanc ! Comment s’organise-t-il ? Quelles sont les discriminations subies par ces souffre-douleur ? Les personnes qui en sont victimes sont-elles ostracisées ? Subissent-elles une forme de domination sociale ? Ont-elles des difficultés à accéder au logement ? A l’emploi ? Les méprise t’on jusque dans les livres d’Histoire ? Ou bien essaie tu de faire passer un phénomène marginal, des violences isolées pour une réalité sociale structurée et structurale ?
        Le racisme c’est avant tout un système de domination sociale qui se répercute sur les rapports entre les gens au quotidien. Le racisme c’est un système, il n’a rien à voir avec des épiphénomènes d’hostilité entre des personnes. Alors c’est bien de reprendre les idées lancées par le Front National mais encore faut-il disposer d’un argumentaire digne de ce nom.
        Quant à cette histoire d’un hypothétique grimage d’un Noir en Blanc, c’est encore le degré zéro de l’argumentaire, une autre façon de détourner le débat. On ne peut pas isoler les choses de leur contexte socio-historique, des émotions qu’elles génèrent. Sinon, on tombe dans la malhonnêteté intellectuelle, le sophisme pur et simple.
        Tiens d’ailleurs, t’en a vu beaucoup toi des « Whiteface » pour poser ce genre de questions ? Ou alors tu cherches quelque chose ? Si oui quoi ? J’ai même dû créer un néologisme pour l’occasion. Ça, c’est pas sympa. Partir sur de l’imaginaire, du fantasme, de l’hypothétique, pour masquer quoi ? La réalité est là, elle sent pas bon. Allez respires bien, et surtout ouvres les yeux.
        Les Noirs ont été marchandises, objets de spectacles dégradants, déshumanisés, réifiés, moqués, montrés dans des cirques. Barnum tu connais ? On a fait des femmes danser avec des ceintures de banane, exhibé des petits nègres sur le seul fait de leur différence. Donc oui forcément, un Noir grimé en blanc, cela serait complètement exempt de charge symbolique.
        Que se soit d’un point de vue social ou historique, si ce n’est l’aspect grossier de la démarche il n’y aurait pas grand-chose à en dire. Mais là je tombe dans le piège en argumentant sur du vide, du fantasme. C’est triste, j’avais d’autres choses à faire.
        PS: On est en France, tu peux dire NOIR, c’est loin d’être un gros mot.

        29 novembre 2013 at 14 02 34 113411
      • Reply Tiga

        Sekhmet je n’aurais pas mieux dit moi-même MERCI pour ton commentaire éclairé.
        J’ai beaucoup de mal à comprendre comment on peut comparer le racisme systématique des minorités à tout niveau ( social, emploi, logement, représentation médiatique, violence physique ) au racisme anti-blanc. Je veux bien en parler c’est vrai qu’il y a un climat malsain. Cependant en tant que personne blanche est tu discriminée quand tu cherche un emploi (tout en sachant que tu as toute les qualifications requises mais que zut tu t’appelle x ou z à prénom à consonance un peu trop exotique?) Lorsque les minorités auront le pouvoir d’imposer un racisme structurel aux blancs alors oui on pourra s’asseoir et en discuter.

        29 novembre 2013 at 16 04 16 111611
      • Reply Miss BB

        Alison,

        Comment peux-tu comparer les « racisme anti-blanc » (s’il s’agit bien de racisme) avec le racisme que les noirs subissent en France. Je n’ai jamais entendu de blanc être victime de discrimination à l’embauche en France, ou de ne pas trouver de logement parce que des propriétaire noirs refusent de lui louer leur appart. Si tu avais vécut le racisme comme moi je l’ai vécut tu ne l’emploierais ce mot « racisme » a tord et a travers.

        29 novembre 2013 at 17 05 47 114711
  • Reply Miss BB

    Son déguisement était mal fait. Solange Knowles la peau claire donc elle n’avait pas besoin de se maquiller en noire. Mais je ne pense pas qu’elle se soit déguisé pour amuser la gallerie (a moins que je me trompe). Si c’est le cas, là c’est offensant.

    29 novembre 2013 at 12 12 34 113411
    • Reply D.

      Pour toi elle s’est deguisee dans un but professionel ? Pedagogique ?

      29 novembre 2013 at 13 01 25 112511
      • Reply Miss BB

        Pour moi elle ne s’est ni déguisée dans un but professionel ni pedagogique.
        Sa photo me dérange car si elle avait vraiment voulu ressembler a Solange elle aurait mis un fond de teint plus clair.
        Mais était-ce dans le but de se moquer des noirs? Je ne sais pas.

        29 novembre 2013 at 17 05 50 115011
        • Reply D.

          En fait tu donnes toi même la reponse à ta question. Cette reponse te gene ou te fait peur…c’est normal. Mais pretendre qu’il n’existe pas ne fait pas disparaitre un probleme #politiquedel’autruche

          3 décembre 2013 at 10 10 31 123112
      • Reply Miss BB

        @D L’antisemitisme et le racisme ont un point commun la haine de l’autre parce qu’il est different. Oui je peux comprendre l’antisémitisme car j’ai vécut le racisme et donc je peux comprendre ce qu’un juif ressent lorsque qu’il subit la haine à cause de sa religion.
        Une personne blanche en France n’a pas vécut le racisme, ni la haine de l’autre à cause de sa couleur de peau.
        Je ne leur cherche pas d’excuses je dis ce que je pense ils ne peuvent pas comprendre car ils ne l’ont pas vécut et comme dit Gene ils peuvent avoir de l’empathie mais ne pourront pas le comprendre a moins qu’il se retrouve dans un pays où ils sont en minorité et deviennent à leur tour victime de racisme. Et je le dit par experience car moi aussi j’ai essayé d’éduquer les gens.

        Concernant la photo, oui elle me dérange mais de là à dire qu’elle est raciste. Le racisme est un mot fort, qu’il ne faut pas sortir à tord et à travers surtout sur un blog ou on peut porter plainte contre toi pour diffamation. Non ca ne me fait pas peur car je sais très bien que le racisme en France existe pour l’avoir vécut à maintes et maintes reprises (je devrais d’ailleurs dessiner une bande dessinée sur ma confrontation au racisme en France). Je ne fais pas la politique de l’autruche mais j’essaie de prendre du recul.
        La journaliste de « ELLE » a affirmé qu’elle essayait de rendre hommage à une son idole, pourquoi ne pas lui laisser le bénéfice du doute. Tu connais combien de blanc qui veulent rendre hommage à des personnes noires?

        3 décembre 2013 at 21 09 06 120612
        • Reply D.

          J’aimerai que tu relises mon billet et que tu me dises à quel moment j’ai ecris que la journaliste etait raciste ? Encore une fois cette maniere de detourner le debat est vraiment surprenante…le blackface c’est raciste. Et pour moi ce geste de se noircir le visage et s affubler d une perruque Afro grotesque pour amuser la galerie (se rendre a une soiree costumee=amuser la galerie)c’est du blackface. « Moderne », « atténué », « a la française » comme vous voulez…mais pour moi c’est du Blackface. D’ailleurs je ne le dis pas dans mon billet, mais certains noirs avaient eux aussi commencé à s’adonner au Blackface vu le succes du genre…donc oui meme si elle avait noire ça ne serait pas passé. On mime une personne, immite une personne, on se deguise en une Icone…pas une « race » comme une lectrice l’a ecrit plus bas. J’aimerais maintenant que j’ai exprime mon avis en long en large et en travers, que tu me dise ce qui t’a gené dans cette photo ?

          3 décembre 2013 at 23 11 52 125212
  • Reply Alison

    sinon je suis assez d’accord avec ameyrie, il m’est difficile « d’être » pour ou « contre ». c’est très nuancé et très personnel comme ressenti. Mais je ne suis pas noire, je n’ai pas eu a subir des moqueries sur ma couleur de peau quand j’étais petite, je comprend donc ton point de vue 🙂

    29 novembre 2013 at 13 01 25 112511
    • Reply D.

      Donc comme tu n’as jamais eu a subir de moquerie tu es incapable de pousser une reflexion en dehors de ton cercle empirique ? Que fais tu de toute cette imagerie raciste vehiculee pendant de nombreuses annees ? Se deguiser en noire en fait partie.
      Je n’ai jamais subi l’antisemitisme, l’homophobie ou l’islamophobie mais etrangement je sais ce que c’est 🙂

      29 novembre 2013 at 13 01 39 113911
      • Reply Miss BB

        Sur ce point, je suis d’accord avec Alison. Quand on a jamais vécut le racisme on ne peut pas comprendre.

        29 novembre 2013 at 17 05 51 115111
        • Reply D.

          As tu vecu l’antisemitisme ? Tu le comprends pourtant non ? Essayez d’eduquer les gens au lieu de leur trouver des excuses…

          3 décembre 2013 at 10 10 29 122912
      • Reply Gene Komprenpa

        Je suis d’accord avec Allison et DD on ne peut pas en vouloir a quelqu’un de ne pas comprendre certaines douleurs. On peut avoir de l’empathie mais ne pas comprendre la complexite d’un phenomene. J’ai vecu le racisme du moins je crois, mais certains debat (comme celui ci) me font douter car je ne reagis pas de la meme maniere.
        Par contre en ce qui concerne l’antisemitisme, l’islamophobie etc.. j’ai de l’empatie mais je ne peux pas dire que je comprends. C’est une nuance tres legere mais qui explique certaines reactions.
        Et pour aller plus loin.. meme si l’ont a vecu certains phenomenes, racisme discrimination dans ce cas particuliers on y est pas tous sensibles de la meme maniere.
        Encore une fois la photo ne m’a fait ni chaud ni froid, et ce n’est pas parce que je n’ai pas vecu le racisme.. c’est que je l’interprete d’une autre maniere, ma sensibilite est differente, ma comprehension est differente.

        3 décembre 2013 at 10 10 38 123812
  • Reply Gene Komprenpa

    Bonjour, je ne sais vraiment pas comment me positionner face a ce sujet.J’ai beau chercher et je suis noire et pas choquee du tout par la photo.
    Cette journaliste de Elle ne doit pas porter la responsabilite des actes passe. elle se deguisait c’est tout! elle a mis une teinte trop fonce… qu’est ce qu’on en a a faire? est ce que les deguisement sont fait pour etre parfait? elle n’avait pas pour but de s’exposer au musee grevin non?
    Je me suis moi meme deguisee en Diana Ross.. c’etait grossier.. avec une perruque afro vraiment pas belle.. du maquillage tres prononce mais voila c’etait le but (et en plus je ne sais pas me maquillee!) ai-je ete egalement coupable d’un acte raciste? ou je ne l’ai pas ete car je suis noire moi-meme… ?
    je me suis egalement deguisee plus jeune en indienne… maintenant je doute.. ai-je fais qqchose de mal?
    Ne rentrons nous pas dans une sorte de parano?

    Quelle est a conclusion de cet article (tres bien fait). Personne (a part une personne de peau noire) n’a le droit de se deguiser en personnage noir?
    Chaque communaute a la propriete exclusive de ses codes et de son image? je ne suis pas sure de comprendre..

    Je ne comprend vraiment pas..

    Et croyez moi autant j’avais beaucoup reagit lors de la polemique sur l’article de la « blackgeoisie » et j’avais a l’epoque totalememt condamne Elle et la « journaliste. Autant cette fois ci.. j’ai le coeur serre en pensant a tout ce qu’a du se prendre cette jeune femme dans la figure..

    🙁

    29 novembre 2013 at 14 02 10 111011
    • Reply JL

      @gene komprenpa

      1. Elle a voulu « rendre hommage » à Solange K (bien pour elle) mais elle n’avait pas besoin de se colorer en noire pour cela. Je pense que Solange K. ne se résume pas à la couleur de sa peau et qu’il y a bien d’autres moyen de la représenter et de rendre l’allusion évidente (le style vestimentaire, les coiffures et j’en passe). En aparté son « déguisement » est foireux puisque « l’allusion » à S.K. n’est même pas visible.

      Si tu es noire et que tu te déguises en Diana Ross qui est noire certes mais assez claire de peau .Est ce que tu vas mettre du « cirage » marron claire par ce que la seule chose qui la définit c’est sa couleur de peau? J’ose croire que non. Il y a toute l’esthétique qui lui est propre: les coiffures, le maquillage, les vêtements etc Tu vas utiliser des éléments marquants pour te rapprocher du  » personnage ». Même si ce n’est pas parfait et que le résultat est médiocre.

      2. Quand un enfant « se déguise en indien », on va dire que c’est innocent dans le sens où son « déguisement » vient d’une certaine admiration pour le personnage qu’il cherche à représenter. Le travail des parents est de lui faire comprendre certes il aime tel « personnage » mais que justement l’objet de son déguisement n’est pas une représentation réelle. C’est un fantasme véhiculé par une idéologie colonialiste du bon sauvage datant de la conquête de l’Ouest. Et que cela peut blesser certaines personnes.
      Mais quand une adulte qui travaille dans un milieux où l’information circule et est le centre de son métier. Elle ne peut pas dire qu’elle ne connait pas la problématique que cela soulève, surtout dans le contexte de ces dernières semaines (Taubira, la soirée Afro disco en Italie etc). La logique et le bon sens sont de rigueur dans un climat tendu sur la question des « minorités visibles » (terme à c** ceci dit en passant ).

      3. Mon avis perso, en tant qu’adulte on ne se déguise pas en une « race »! Ca peut passer limite quand on est enfant de se « déguiser en indienne, chinoise » mais là intervient le travail d’éducation des parents (cf 2). Adulte, on peut vouloir représenter une personne par ce qu’on l’admire etc.. par contre on tente de faire cela de façon intelligente.

      Sur une note plus générale, combattre le racisme est long et difficile par ce que les individus posent des actes qui pour eux paraissent normaux, anodins mais qui au final ne le sont pas. Ces actes « banals » sont le résultat d’un enracinement des stéréotypes au point les personnes sont incapables de voir le problème que ces actes posent sur un plan humain tout simplement.

      .

      29 novembre 2013 at 17 05 35 113511
  • Reply Neen

    Si je peux me permettre …
    @Alison je ne vois absolument pas ce que vient faire le racisme anti-blanc ici.
    De un, le rejet que peuvent exprimer certaines minorités envers les blancs n’est pas à qualifier de racisme, ne serait-ce que par respect pour ceux qui le vivent véritablement.
    Le racisme c’est quelque chose de structurel, qui est ancré dans les mécanismes de fonctionnement d’une société.
    Le « sale blanc » est stupide mais ce n’est pas un acte raciste. Il n’est pas l’expression d’un rejet du « blanc » de la société. Est-ce qu’une personne blanche doit subir la discrimination à l’embauche, pour le logement, ou toutes ces petites choses, comme en parle D dans son article qui font le racisme ordinaire mais le racisme certes ? (cf. Blackface). NON.
    Donc merci d’arrêter d’utiliser cette expression de pure malhonneteté intellectuelle.
    Et franchement je trouve ça hyper déplacé de venir se la ramener avec le « racisme anti-blanc » alors qu’on est entrain de parler d’une enième manifestation du racisme qu’on se mange tous les jours en France. C’est vraiment à ce point difficile de faire preuve d’empathie et de mettre son égo de « blanche trop discriminée par le racisme anti-blanc » de côté ?

    Je suis métisse et j’ai aussi été dérangée par ce « déguisement ». Le racisme, s’il est si subtile c’est justement parce qu’il réside dans des actes et non pas dans des intentions. Alors pour prendre la température on se tourne du côté des discriminés et de LEUR RESSENTI À EUX.

    Et merci pour l’article et surtout d’avoir rappelé dans cet article que la France a ses vieux codes racistes à elle, sans chercher du côté des US.

    29 novembre 2013 at 14 02 40 114011
    • Reply Gene Komprenpa

       » Le racisme, s’il est si subtile c’est justement parce qu’il réside dans des actes et non pas dans des intentions.  »
      Ca pour moi c’est un peu chercher midi a 14h..
      C’est un peu comme dire et desolee c’est l’inpretation que je fais de ta phrase :
      Le racisme est si subtile que cette demoiselle est elle meme raciste sans le savoir. elle a ete l’auteure d’un acte raciste car si l’on regarde certaines references du passe (qu’elle ne connait peut etre pas ou meme au pire condamne) cela pourrait etre interprete comme raciste par certain , alors comme  » pour prendre la température on se tourne du côté des discriminés et de LEUR RESSENTI À EUX. » , peu importe si elle a voulu rendre hommage a une personalite noire, j’ai ete choquee, c’est donc raciste elle est donc raciste.

      3 décembre 2013 at 11 11 37 123712
      • Reply D.

        Plus je te lis et plus j’ai la conviction de savoir qui tu es car nous avons échangé sur le sujet il n’y a pas longtemps…Je sais que tu aimes les jeux de mots, mais quelle idée saugrenue de se cacher derrière ce pseudo pour commenter ici ?!
        Je trouve ça un peu peu puéril et surprenant mais bon…Avec internet plus rien ne (me) surprend et ce ne sont pas tes commentaires qui me contrediront.
        Ce billet n’a pas pour but d’expliquer à qui que ce soit ce qu’est le racisme. Je parle de blackface, de ce qu’est le blackface qu’il s’agisse de le pratiquer dans un but raciste ou pas.
        Je ne pense pas que la marque Saint-Michel, la marque Haribo ou même encore la marque Banania soit raciste…quoique…mes ce que je sais c’est que ces produits le sont.
        La journaliste ne cherchait pas à mal, voulait rendre hommage blah blah blah.
        Comme je le disais plus haut, je n’irai pas rouler ma face dans la farine pour me déguiser en Marilyn Monroe. Cela ne me passerait même pas par la tête. Mais il semblerait que pour ce déguiser en » noir » il faille aller plus loin, le simple costume ne suffit pas, il faut se foncer la figure à outrance peut importe la carnation du sujet.
        Quel noir fait ça ?
        Et je fustige de la même manière les noirs qui te foutent des énormes perruques Afro pour amuser la galerie.
        Si toi cela ne te dérange pas alors il n’y a rien à comprendre.
        Et l’argument de dire qu’à force de s’élever contre ce genre d’acte conduit à faire oublier ce qu’est d’après toi le racisme VÉRITABLE ou si l’on suit ton raisonnement le racisme « plus grave », tu m’excusera mais c’est de la mauvaise foi, au mieux de la démagogie.
        Je ne vois pas où l’on cherche midi à 14h lorsque l’on dit que pour condamner le racisme il faut faire fi des intentions.
        Le racisme Structurel, est inscrit dans les fondements même de la majorité des sociétés occidentales. La crainte de l’autre, de l’étranger, considérer comme un monstre, au mieux un sous homme…C’est de là que provient le racisme que l’on vit aujourd’hui en France et qui conduit une femme comme Elise Lucet à glousser en réaction aux propos de Guerlain. Ou même des personnes à considérer qu’il n’ y a pas de mal à se moquer « gentiment ».
        J’ai reçu des mails de la rédaction même de ce magazine, des personnes qui trouvaient ce geste immonde et qui comprenaient parfaitement que cela puisse être reçu de manière hostile.
        Je suis une grande fille, je n’attends pas la validation des non opprimés de nature pour dire que je trouve un acte déplacé.
        Le racisme ce sont des faits. Ce n’est ni une intention délictueuse, ni un « sentiment de ».
        Tu ne comprends pas c’est ton DROIT le plus absolu.
        Et puis il faut arrêter de lire en diagonale.
        Se déguiser en noir en se grimant façon minstrel show c’est raciste. Après de savoir si l’auteur l’est ou pas c’est autre chose.
        En l’occurrence elle s’est excusée. Elle le saura pour la prochaine fois 🙂

        3 décembre 2013 at 23 11 07 120712
      • Reply Gene Komprenpa

        Hello, pour eviter tout malentendu avec une personne de ton entourage je tiens a preciser que je ne suis pas la personne a laquelle tu penses. Je ne me cache pas derriere un pseudo, on ne se connait tout simplement pas 🙂
        Je me suis permise de reagir ici car malgre le fait que je ne sois pas daccord avec le fond de ton article je l’ai trouve bien fait et bien argumente. Et comme mon « pseudo » est cense le montrer ma demarche est vraiment d’essayer de comprendre.

        4 décembre 2013 at 8 08 33 123312
  • Reply "Le Blackface ne fait pas partie de l’Histoire de France". Ah oui ? | Rien Sur ChaCha

    […] La France le "Blackface" et moi […]

    29 novembre 2013 at 19 07 49 114911
  • Reply Delphine

    Nous noirs de France, on devrait arrêter de vouloir imiter à tout prix les noirs des Usa, ils ont leur histoire et nous la nôtre.
    Arrêtons de toujours polémiquer pour rien, cette photo n’est pas raciste.
    Et oui le racisme anti blanc existe, je travaille dans un collège où la majorité des élèves sont d’origine maghrébine et noire africaine, il faut voit comment les rares petits « blancs » se font agresser.
    Qui êtes vous pour dire que votre souffrance est supérieure à celle de quelqu’un d’autre?

    29 novembre 2013 at 21 09 14 111411
    • Reply D.

      1/
      Il faut cesser de deporter le debat là où ça nous arrange le plus. Le Racisme anti blanc n’est pas le sujet ici. Ce terme est meme antinomique.
      2/Vous qui travaillez dans un college c’est la seule conclusion que vous avez tiré au fait que des petits noirs et arabes commr vous dites chahutent leurs camarades blancs ?
      C’est inquietant…

      3 décembre 2013 at 10 10 27 122712
  • Reply Thomzen

    Bonjour, merci pour ce post bien que le sujet soit douloureux. Mention spéciale pour la première image que je ne connaissais pas et qui résume bien la situation. Je trouve que toutes les images qui suivent sont immondes, cruelles et ridicules à part bien sûr celle de Solange Knowles. C’est « intéressant » de voir que certains embrayent directement sur « m’enfin c’est dingue on ne peut plus se déguiser en rien, on ne peut plus rien dire » non non et non c’est trop simple et trop facile de s’en tirer comme ça. C’est grave! A ceux-là je leur dit mais bon sang essayez rien qu’une seconde de vous mettre à leur place, c’est pas compliqué! Que votre couleur de peau soit une distraction, un divertissement archétypal! Réfléchissez un peu! C’est à la portée de tout le monde ! Par contre je vous trouve trop durs avec Allison qui ne faisait que se poser des questions après avoir identifié le problème. Cette histoire est sans fin, le racisme est é-ter-nel mais l’indécence et le bon sens sont à portée de cerveau! Merci pour ce moment de journalisme même si j’aurais presque aimé ne pas connaître ces images. Et au fait oui le racisme anti-blanc existe oui, ce serait aussi bête de le nier. On ne parle pas ici de discrimination en France mais de racisme intrinsèque, personnel, de coeur et de conscience. Faites parler un peu certains et vous le découvrirez très très vite !

    2 décembre 2013 at 17 05 24 122412
    • Reply Gene Komprenpa

      « C’est grave! A ceux-là je leur dit mais bon sang essayez rien qu’une seconde de vous mettre à leur place, c’est pas compliqué! Que votre couleur de peau soit une distraction, un divertissement archétypal! Réfléchissez un peu! »

      C’est la ou je ne suis pas d’accord et ou je pense qu’il y a un enorme amalgame.. elle ne s’est pas deguise en NOIRE pour se moquer des noires , elle s’est deguisee en Solange Knowles pour lui rendre hommage.
      Cela ne fait aucune difference a vos yeux?

      « On ne parle pas ici de discrimination en France mais de racisme intrinsèque, personnel, de coeur et de conscience. »
      Est ce que tu peux m’expliquer en quoi cela etait Raciste? je ne te lance pas un challenge, j’essaye vraiment de comprendre 😉

      3 décembre 2013 at 11 11 28 122812
      • Reply zenegg

        Bonjour Gene Komprenpa. Je viens seulement de voir votre réponse. Il y a une différence entre les caricatures grossières du type Banania et Haribo et le déguisement de cette nana de Elle, je peux l’admettre. Mais celle-ci devrait ce rendre compte que ce n’est pas heureux, pas malin, pas drôle. Tout est bien résumé dans le slogan « Nous sommes une culture (j’ajouterais « une civilisation ») pas un déguisement ». Qu’est-ce que vous ne comprenez pas là-dedans ? Que vous faut-il de plus ? C’est grossier, ça manque de tact, d’intelligence. Peut-être faut-il que le viviez pour le comprendre. En fait, vous n’avez peut-être aucune mauvais intention donc c’est une bonne nouvelle. Tant mieux…

        29 décembre 2013 at 13 01 50 125012
  • Reply Gene Komprenpa

    Bonjour,
    Je continue la discussion sur ce sujet offline avec une amie et voila ce que je viens de lui ecrire. Comme j’ai egalement pris part a la discussion ici, j’ai pense utile de poster ma reponse ici egalement.
    ****
    La question reste complexe et la reponse egalement.
    Pour etre honnete je reste toujours dubitative quant a cette polemique et je pense sincerement qu’elle a pris une ampleur qu’elle n’aurait pas du et provoquee de nombreux amalgames et douleurs inutiles.
    Dans la polemique actuelle je vois encore une opposition noir/blanc qui me rend triste. Car je crois vraiment que si le deguisement avait ete fait par une noire.. meme tres mal fait.. meme si elle s’etait foncee la peau il n’y aurait pas eu de polemique.
    Je ne renie/denie pas cette opposition noir/blanc, mais je pense vraiment que a force de la chercher partout on la voit partout meme la ou elle n’est pas.
    Aussi l’on mesure tres mal les consequences de ce genre de polemiques dont les reactions sont disproportionnees.
    Je me rappelle de la polemique de ELLE sur la blackgoiesie.. le racisme etait flagrant sans excuse aucune et la l’unanimite a ete totale, peu importe le media tout le monde avait condamne cet article, la journaliste et la redaction de Elle..
    Alors que ici la la portee a ete la meme ou presque et les reactions beaucoup plus mitigees..Je le vois quand je lis certains commentaires de personnes noires ou non qui ne sont pas d’accord avec la condamnation de cette pauvre fille. Il y a un sentiment de frustration voire de ras-le-bol que les personnes , les actes soit taxes de racistes trop facilement. Car oui un acte peut etre sterotype, plein de prejuges mais est-il raciste?
    On en oublierait presque la definition du mot Racisme!! j’ai lu et relu plusieurs definitions ce weekend (car cette polemique m’a fait douter) et beaucoup se rejoignent sur un point :  » Attitude d’hostilité systématique à l’égard d’une catégorie déterminée de personnes  » et cela m’a fait penser a une chose :cette journaliste a voulu rendre HOMMAGE a une personalite noire..en quoi etait-ce hostile? elle l’a fait maladroitement mais le fond etait bon non?

    Ne devrait-pas t’on pas se rejouir que des blancs se deguisent en noirs pour montrer leur admiration? Que des blancs ( ou autres) admirent des personalites noires? ca n’a rien avoir avec les deguisements d’antan! c’est de l’admiration..
    Combien de blancs apres 2008 ce sont deguises en Barack ou Michelle obama.. c’etait du racisme ou de l’admiration? ou meme en Oprah et ce depuis des annees…
    je suis sure que certain l’on mal fait mais perso je m’en fiche.. j’ai la naivete de croire en l’intention! l’intention est bonne et c’est pour moi ce qui compte..
    Si un jour je deviens un model (hehe) je serai tellement fier que des petites filles ( ou grandes!) de toutes origines se deguise en moi.. meme mal fait, tant que ce n’est pas consciement mal fait. Tu vois ce que je veux dire?
    Dans le cas de cette photo il y a un gros amalgame entre le fond et la forme du deguisement et ca me rend triste.

    Pourquoi ne pas mettre plus en avant les actes positifs? il y en a et pour moi l’Education et l’Evolution passent par la comprehension des experencies negatives et la mise en avant des experiences positives.

    C’etait un hommage a Solange Knowles n’etait ce pas le plus important? je ne vois toujours pas en quoi la maniere dont elle l’a fait etait insultante ( meme en ecoutant l’argument de la teinte du maquillage..)

    3 décembre 2013 at 11 11 25 122512
    • Reply Ms Dreydful

      Ce n’est pas à toi de juger si cela provoque des douleurs inutiles : c’est le cas, mais pas pour les personnes auxquelles tu penses d’abord!

      La question n’est pas complexe : le blackface, c’est raciste. Point. Fin. Un trait. Tout le reste, on s’en fout. L’intention, la médiocrité du déguisement, etc…Pourquoi vouloir toujours défendre les blancs?

      Car c’est ce qu’on fait en prenant une version « blanche » de la définition de racisme : non, ce n’est pas une « Attitude d’hostilité systématique à l’égard d’une catégorie déterminée de personnes ». J’explique pourquoi sur mon article « Définition politique du racisme », si ça t’intéresse.

      Quand l’admiration est insultante, il y a de quoi se poser des questions…L’intention ne fait rien en terme d’impact : ce n’est pas parce que tu ne fais pas « exprès » que tu ne fais pas de dégâts. La blackface est raciste, donc oui c’est insultant au vu de la charge historique. Tout simplement.

      Je ne comprends juste pas cette ode à la positivité quand le climat raciste est aussi prégnant en France…

      10 janvier 2014 at 8 08 39 01391
  • Reply L’histoire du blackface, ce "déguisement" qui dérange | Proud People !

    […] Le post sur Best of D. : La France, le "Blackface" et moi […]

    8 janvier 2014 at 11 11 54 01541
  • Reply L'histoire du blackface, ce "déguisement" qui dérange | Proud People !

    […] Le post sur Best of D. : La France, le « Blackface » et moi […]

    25 mai 2014 at 21 09 58 05585
  • Laisser un commentaire