Follow:
Non classé

Le bal de Maiwenn

Lorsque je débute un post ciné par une affiche, c’est pas vraiment bon signe,ou alors c’est que j’ai trouvé l’affiche en question vraiment belle.

ça c’est dit.

C’est drôle comme en discutant avec quelques personnes et en lisant les commentaires précédant la sortie du film, je réalise que peu de personnes(moi compris) ont vu le premier film de Maiwenn, mais que paradoxalement elle semble être attendue au tournant.

C’est un peu le paradoxe du cinéma français en général: peu de personnes regardent ces films, mais tout le monde déteste ou préfère le cinéma US.

C’est un peu comme si Maiwenn nous faisait l’affront de réaliser un second film, un peu comme si on se disait « Ha, mais c’est qu’elle était sérieuse avec son délire de réalisatrice! »

Le décor est posé.
Maiwenn
embarque sa caméra sur son épaule frêle et joue à l’actrice qui passe derrière la caméra alors que personne n’y croit et veut réaliser un documentaire sur les actrices avec Muriel Robin et Charlotte Rampling.

Rien que ça!

Pour vous dire,certains m’ont même accusé d’aller voir ce film par esprit de contradiction.

« Non mais franchement tout le monde sait que ce sera nul, moi Maiwenn et ses délires sur sa mère ça va deux secondes! »

Pourtant comme je le pressentait, non seulement ce film n’a rien à voir avec le précédent, mais en plus j’ai beaucoup aimé.

C’est ce scepticisme qui fait la force du bal des actrices. Un film drôle qui ne se prend absolument pas au sérieux, mais ose tout de même remettre quelques pendules à l’heure.

Plutôt que de cracher dans la soupe, Maiwenn décide de la boire avec ses actrices et nous offre une chronique très juste du cinéma français. Tombe parfois dans quelques clichés, mais les transforme avec brio en second degré.

J’aime l’idée que Maiwenn en l’espace de deux films est en train de devenir vraiment talentueuse et encore plus l’idée que ça en bouche un coin à pas mal de monde.

Le cinéma français de ces dernières années est devenu tellement consensuel (du moins celui qui remporte des Césars) que parfois ça fait du bien de voir des réalisateur sortir des sentiers battus et prendre des risques de débutante.

Un film de surcroît très bien écrit, aussi bien écrit qu’un livre ou une pièce.

Maiwenn se la joue néo bobo underground avec sa bande de potesses complètement barrées et son mec Joey Starr, mais on sent bien que la dessous il y a du boulot(comme chez tous les autres), de la galère(un peu plus qu’ailleurs malgré le placement de produits bien exploité) et surtout beaucoup de talent.

Partager
Plus Ancien Plus Récent

5 Commentaires

  • Reply lazydisco

    c’est vrai que personne autour de moi non plus n’est allé le voir…moi aussi j’ai beaucoup aimé!

    18 février 2009 at 9 09 16 02162
  • Reply Paya

    Hum…et pourtant je n’aurais pas misé gros sur le fait que tu apprécies ce film.Mais là je suis d’accord avec toi.Néanmoins j’ai envie de nuancer. Je dirais qu’elle « postillonne » dans la soupe avant de l’avaler avec délectation. Et c’est ce qui fait que ce film est hilarant du début à la fin.PS: Maïwenn est l’opposé total de mon « type de fille », pourtant je l’ai trouvé charmante au plus haut point. Elle a ce « je-ne-sais-quoi » comme disent les français.

    18 février 2009 at 9 09 26 02262
  • Reply donutsbaby

    J’ai vu ceci, et j’ai pensé à Our-hair, je me suis dit que ça pourrait t’intéresser! (peut-être étais déjà tu au courant, auquel cas autant pour moi ^^)http://darkskinlady.wordpress.com/2009/01/10/chris-rock-good-hair-le-documentaire/Pareil ici, la plupart des films français ne sortent même pas au cinéma, c’est dire ! J’attendrais donc de le louer pour m’en faire une idée.

    18 février 2009 at 13 01 07 02072
  • Reply dalyna

    Je ne l’ai pas vu, et je n’irais, peut etre que je me goure, mais c’est vraiment pas mon type de film. Au pire j’attendrai qu’il passe à la TV, et dans 45 ans (j’ai pas Canal +), je reviendrai ici te dire ce que j’en ai pensé hi hi

    19 février 2009 at 9 09 18 02182
  • Reply D.

    merci Donut’s ce blog est vraiment bien, m^me si our-hair est un peu stand by ces derniers temps, je reste concernée.bizDalyna les films sortent de plus en plus vite à la télé.

    19 février 2009 at 10 10 06 02062
  • Laisser un commentaire