Follow:
Uncategorized

Mon défi forme 2014 : le changement c'est maintenant !

3184798821_1_2_TDBxMsT7

Au mois de juin après un peu plus d’un an d’inactivité complète sauf un peu de marche par ci par là (le shopping ça compte ?), j’ai décidé de reprendre le sport.
J’avais alors exactement 3 mois jour pour jour pour me préparer pour La Parisienne. 6,700km ça n’était pas gagné, mais mon Homme bienveillant, assuré de ma détermination m’avait concocté un programme d’entrainement béton !
Il ne s’agissait pas de brusquer ma nouvelle sédentarité, mais me permettre grâce a un entrainement régulier (3 fois par semaine, puis 4 fois le dernier mois) d’avaler petit à petit les kilomètres sans cracher mes poumons.
Au début c’était pas gagné. Je peinais. Mais restais motivée. Et puis j’étais persuadée que si je l’avais déjà fait une fois (souvenez-vous ici), je pouvais la refaire une seconde fois. A condition bien entendu de ne pas fuir l’entrainement. Je m’étais lancée ce défi. Son succès ne tenait qu’à moi. Volonté et discipline.
Tels ont été les clés pour aborder sereinement cette course.
A l’arrivée environ 55 minutes plus tard je me sentais hyper bien !
Les 3 mois d’entrainement réguliers, couplés à une alimentation equilibrée m’ont permis de relever ce defi, mais egalement de perdre 8 kgs !
Motivée par ma Miss Natïaa et ma petite soeur, 3 semaines apres La Parisienne nous remetions ça avec les 10km d’Odyssea.
Je peux vous dire que je n’etais pas rassurée, mais toujours aussi determinée !
L’Homme, mon coach d’amour non plus, mais il m’a fait confiance et m’a de nouveau concocté un entrainement beton. Cette fois je n’ai pas été aussi assidue que je l’aurais souhaité, mais au final j’ai été plus que fière de franchir la ligne d’arrivee apres 1h30 de combat contre moi-même.
Aujourd’hui j’ai pris goût à la course à pieds ou jogging. Je cours à mon rythme, de manière plus ou mois régulière.
J’ai encore besoin de me fixer des challenges pour parvenir à courir regulierement, mais une fois que c’est fait je deviens une veritable machine de guerre !
La bonne nouvelle c’est que ce ne sont pas les courses qui manquent en Ile de France. 5km, 8km, 10km…autant d’occasions de me fixer de nouveaux defis !
Mon prochain challenge aura lieu au mois de mars prochain : les Foulées de Clichy. 10km à travers la ville, en compagnie de l’Homme qui fait cette course depuis quelques années déjà.
Je pensais que la premiere fois que je la ferait ce serait pour un 5km, mais j’ai décidé de poursuivre sur ma lancée et de rester sur l’objectif meilleur temps sur 10km.
Je sais desormais que je peux courir 10km. Je veux maintenant ameliorer mon temps.
A vrai dire je n’aime pas me fixer d’objectifs temps. Si je fais moins d’1h30 pour moi ce serais déjà très bien.
Et puis le fait de n’avoir couru cette distance qu’une seule fois ne me donne pas suffisament de recul pour me projeter de manière réaliste niveau temps.
Qu’à cela ne tienne.
Je peux me projeter niveau qualité de course et commencer des à present à mettre en place le programme qui me conduira vers cette victoire personelle.

Ce programme tient en deux mots : exercice physique et nutrition.
Côté exercice, il n’y a pas meilleur moyen de s’entrainer pour une course que courir !
Le renforcement musculaire permet de modifier son corps et de ce fait sa posture et donc courir mieux.
Je combine donc les deux, avec une priorité pour le jogging.
Je vous expliquerai dans un autre billet ce que je fais au titre du renforcement musculaire.
Pour ce qui est du jogging, l’idéal pour moi est de courir au minimum 3 fois par semaines.
Je cours dans le parc en bas de chez moi qui est passé aux horaires d’hiver, du coup en semaine, le matin c’est le seul moment où je peux courir.
Le matin jusqu’à 8h30, heure à laquelle l’Homme décolle pour son boulot et je débute donc mes deux jobs : maman et (auto)entrepreneur.
Le parc ouvrant ses grilles à 8h, j’ai 30 minutes pour me faire plaisir !
Pour le moment j’arrive a caler environ 4,5km dans ce laps de temps. Les bons jours.
Le week-end, samedi ou dimanche matin, je peux faire une longue sortie et me caler un 6km.
J’aime ce rythme d’entrainement car c’est celui qui me va. J’éprouve du plaisir à chaque fois.
Il me faudrait désormais sortir de cette zone confort si je veux progresser.
Pour cela j’ai besoin d’être en meilleure forme physique.
Cela signifie concrètement être plus légère, donc perdre du poids et manger mieux.
Vous savez comme je suis gourmande.
D’aucuns diront que je mange plutôt équilibré, voir peu, mais je devrais encore manger mieux. Beaucoup mieux !
Manger intelligemment afin de profiter pleinement de l’un des bénéfices de la course a pieds : la perte de poids.
Je sais que beaucoup ont lu en diagonal en attendant de tomber sur ces lignes et là je vais me contredire 😀
Courir en réalité ne fait pas perdre du poids. Du moins si la course à pieds ne s’accompagne pas d’un régime alimentaire équilibré.
L’idée n’est pas pour moi de compter les calories, mais de faire preuve de bon sens.
Entre un pain au lait et un bol de granola/fromage blanc/banane au petit déjeuner, mon choix devra se porter sur le second en ce qu’il m’apporte les nutriments essentiels pour faire travailler mon corps. Qu’il s’agisse de jogging ou de gym suédoise ou de renforcement musculaire.
Plus je pousserai mon corps dans ses retranchements, plus il ira puiser dans les réserves graisseuses, et je perdrai alors du poids.
C’est un cercle vertueux.
Je mange mieux donc je cours mieux et donc je perds du poids…ou pas !
Oui car attention à la balance !
Si on se focalise dessus il n’est pas rare que s’acharnant au sport, l’aiguille descende vraiment plus lentement que ce qu’on esperait.
Parfois même elle ne bouge plus du tout pendant un moment ou remonte discrètement.
Et là on se dit que rien ne va plus. On se décourage et replonge tête première dans le paquet de chips ! Et là elle remonte pour de vrai !
La seule solution est de ranger la balance sous la commode et de rester concentré sur ses objectifs forme : faire de l’exercice et manger équilibré.
La balance ce n’est qu’un chiffre. Le miroir ne ment pas ! Et les vêtements qui commencent à bailler non plus.
Le sport modifie la silhouette de manière particulièrement efficace. Les cuisses se fusèlent, la taille s’essore.
Et si le muscle pèse plus lourd sur la balance que la graisse, croyez moi cette dernière est plus relou a bouger !
Quand on a le ventre plat on court mieux et donc plus vite et plus longtemps. C’est un fait.
Un ventre plat (ou relativement) en mangeant des cochonneries à longueur de journée c’est plutôt rare.
Ceci étant dit, je peux maintenant vous présenter mon défi forme 2014 !

Il m’a fallu du temps pour rédiger ce billet mais je tenais vraiment à le publier avant la fin de l’année et surtout avant les fêtes.
Combien sommes nous à prendre comme résolution du nouvel an, de se (re)mettre au sport, perdre du poids, arrêter de fumer et j’en passe.
Combien 3 mois plus tard peuvent dresser un bilan positif ?
Pas beaucoup. Tres souvent même au bout de quelques semaines les résolutions sont réduites à néant.
Du coup j’ai décidé que pour moi le changement ce serait maintenant !
Parce qu’il faut se donner du temps pour défaire les mauvaises habitudes acquises au fil des ans. Mauvaises habitudes de vie ou alimentaire, j’ai décidé en juin que mon changement d’hygiène de vie c’était maintenant.

Objectif : en 2014 être dans la meilleur forme de ma vie !
Quel mois ? Je ne sais pas. Mais en 2014 c’est l’objectif !
L’idée est de ne pas se mettre la pression. Nous subissons déjà au quotidien tellement de pressions invisibles que l’on ne va pas s’en rajouter une supplémentaire !
2014 c’est dans trois semaine et je vous invite à aborder avec moi cette année sous le signe de la forme.
Non je ne suis pas folle. Je n’ai pas oublié les chocolats et autres victuailles ennemies de la forme qui commencent à faire leur apparition dans les rayons des supermarchés, ni la comfy food dans laquelle on se réfugie lorsque les orteils commencent a geler.
Mais ce que j’ai appris ces 5 derniers mois, c’est que l’équilibre alimentaire se construit sur une journée, une semaine.
Comme je le disais plus haut, tout est lié. Pour garder la forme, diététique et exercice physique sont essentiels et indissociable.
Certains arrivent très bien à se passer de chocolat. Même pas un tout petit ? Non merci.
D’autres comme moi ont un peu plus de mal et se sentent rapidement frustrés.
La frustration conduit souvent à des comportements compulsifs vis a vis de la nourriture.
On tient un mois, puis on se fait la tablette devant Scandal. Pas top.
Puis en général on se sent mal donc on a tendance à  sombrer dans l’anarchie en attendant qu’un état de motivation providentiel nous sorte de là.
Ce qu’on ignore bien souvent c’est que la tablette de choco de 200g engloutie va réellement ruiner sa forme. Il faudra souvent plusieurs jours à l’organisme pour encaisser cette énorme charge calorique et glucidique. Le chocolat, ceux dont on engloutit la tablette, consommé dans cette quantité et ce laps de temps est un véritable poison pour notre organisme. Il en va de même pour le menu de Fast Food, le paquet de gâteaux industriels, le fondant au chocolat fait maison (si si).
Et pendant que notre organisme agonise de l’intérieur, tout un système de défense se met en branle pour contrer cette attaque (Souvenez-vous du dessin animé « La vie »). Et pendant ce temps on est patraque, on a pas la force, plus l’envie.
Hé oui, il faut le savoir.
Alors qu’étrangement boulotter sa poignée de fruits secs tous les jours et croquer des pommes nous fout des ressorts, une pêche d’enfer et en plus une belle peau.
On sort jogger et on se surprend à rajouter 1km !
Le cercle vertueux !
Et puis il y a la vie. La convivialité, les plaisirs du palais, tout ça.
Tout se paie dans la vie n’est ce pas ?
Et bien si on payait notre cinquième chocolat en chaussant sa paire de basket pour aller courir ou même marcher ?
Et si en rentrant de la soirée raclette on laissait de côté l’escalator pour prendre les escaliers ?
En faisant ces petits efforts on équilibre déjà les choses. Sans le savoir on donne un coup de pouce à son organisme qui va devoir encaisser tout ça et donc rogner sur notre forme.
Du coup on ne culpabilise plus. On ne grossit plus. On se fait plaisir le temps d’un repas, d’un petit dej gourmand ou d’un goûter (pas les 3 a la fois hein et pas tous les jours ).

Voici ce que je vous propose de partager avec moi des à présent.
Dans l’idéal j’aimerais vous entretenir une fois par semaine d’un sujet forme quel qu’il soit.
Alimentation, exercice, équipement…que des choses que j’ai testé et qui fonctionnent.

Qu’en pensez-vous ?
Pour ceux qui sont sur instagram, je vous propose de réunir nos efforts quotidiens sous le hashtag #defiforme2014. Photos avant-apres (il n’y a rien de plus motivant), healthy food (la vraie hein ! Pas des salades avec du surimi :s), résultats de course, shopping forme etc.
Un moment j’ai pensé creer un compte instagram distinct de mon compte verybesofd pour gérer tout cela, mais après tout, pourquoi cloisonner  ?
Ce défi c’est mon quotidien, que ceux qui sont motivés me suivent !

Partager
Plus Ancien Plus Récent

18 Commentaires

  • Reply karine

    I’m in! #2014yeswecan 🙂

    5 décembre 2013 at 19 07 59 125912
  • Reply VanoueLicious

    Yes! Let’s do it together!

    5 décembre 2013 at 20 08 52 125212
  • Reply Miss Natïaa

    J’en suis!
    L’union fait la force

    5 décembre 2013 at 20 08 57 125712
  • Reply Didy

    j’ai hate! la je n’aurai plus d’excuses!!

    5 décembre 2013 at 21 09 46 124612
    • Reply D.

      Oui lets go to the NO EXCUSES city^^

      7 décembre 2013 at 21 09 46 124612
  • Reply Neen

    Yeah i’m in ! Plus on est de folles (fous ?) plus on rit ! Et c’est motivant d’être à plusieurs.

    5 décembre 2013 at 22 10 26 122612
    • Reply D.

      C’est clair ! L’Union fait la force !

      7 décembre 2013 at 21 09 45 124512
  • Reply Sheily Parisienne

    Moi qui te suis chaque jour, I join the team !!! #defiforme2014

    5 décembre 2013 at 22 10 49 124912
    • Reply D.

      Merci Sheily c’est cool !

      7 décembre 2013 at 21 09 45 124512
  • Reply cariocapalma

    I’m in !! Je me suis lancée le même défi: celui de manger mieux pour mon bien-être et pour ma peau. Moi dès que je mange des sucreries (et c’est souvent le cas) => points noirs et boutons. Merci merci, mais à 23 ans ça ne passe plus. L’an dernier j’ai trouvé le secret pour briser ce cercle vicieux : manger sainement et faire du sport et pendant 3 mois plus aucun bouton. C’était top sauf que j’ai replongé dans les sucreries après. Mais cette année, c’est fini !! J’ai fait un post sur le footing moi aussi: http://www.cariocapalma.blogspot.com

    5 décembre 2013 at 23 11 12 121212
    • Reply D.

      Bonjour et bienvenue ! Je suis entierement d’accord avec toi concernant le rapport qualite de l’alimentation/beauté de la peau ! Je vais de ce pas voir ton blog. Merci

      7 décembre 2013 at 21 09 38 123812
  • Reply Clo

    Je te suis ! Mais moi c’est plutôt Taï chi shen, stages de qi gong et manger le plus équilibré possible. J’en parlerai dans mon prochain blog…

    5 décembre 2013 at 23 11 56 125612
    • Reply D.

      Aahh c’est genial ça ! Tu nous en dira tant alors 🙂

      7 décembre 2013 at 21 09 33 123312
  • Reply Nappy knitter

    J’en suis! d’autant plus comme je suis totalement d’accord avec toi de décorreler ce défi de prétendues « bonnes résolutions » de la nouvelle année…
    Suite à ma blessure après avoir couru le marathon à mon rythme, j’ai du arrêter de faire du sport pendant plus de 6 mois et ça a été très difficile à vivre car en plus de la course à pied je faisais également de la capoeira et brutalement je me suis retrouvée à ne plus rien à faire du tout, puis à manger un peu n’importe quoi, et comme en plus je suis assez sensible niveau intolérance alimentaire, je suis ballonnée un jour 2 en permanence, et à la longue…c’est fatiguant! Donc une bonne reprise en main s’impose, sans stress, à mon rythme, et avec une reprise progressive de la course à pied que je compléterai bien par des séances de natation.. Alors oui compte sur moi pour partager mes découvertes et suivre l’avancée du défi!

    6 décembre 2013 at 13 01 52 125212
    • Reply D.

      C’est cool ! Ça du te faire un choc en effet cet arret forcé. Mais au point tu es de nouveau sur pieds. Vraiment n’hesites pas à partager sur ton blog ou instagram. J’aimerais aussi completer par de la natation mais tjrs le pb des cheveux qui me fait toujours hesiter.

      7 décembre 2013 at 21 09 36 123612
  • Reply Happy 2014 | Depuis qu'elle tricote....

    […] intolérances alimentaires. C’est pourquoi, j’ai décidé de suivre le défi forme de Daniela. Je vous en parlerai plus lors de mes prochains […]

    20 janvier 2014 at 8 08 48 01481
  • Reply Crumble aux poires, chocolat, flocons d’avoine et quinoa | Best of d.

    […] vous souvenez de notre défi forme 2014 ? Quand on a décidé que cette année on allait faire attention à ce qu’on met dans son […]

    28 janvier 2014 at 9 09 03 01031
  • Reply Défi forme 2014: Ma vie sans blé, sans lait ni oeufs…ou comment j’apprends à gérer mes intolérances alimentaires… | Depuis qu'elle tricote....

    […] souvenez bien, dans mes résolutions je me suis décidée à me lancer un défi forme inspirée par D. En effet, blessée depuis le Marathon de Paris que j’ai couru l’an dernier, j’ai […]

    31 janvier 2014 at 9 09 14 01141
  • Laisser un commentaire