Follow:
Uncategorized

Passion Dim Sum : YOOM

Ce billet est le premier d’une série que j’espère longue-voir interminable- de pérégrinations gustatives autour du Dim Sum (dimsum).

Le Dim Sum autrement appelé tapas cantonnais, ravioli vapeur ou tout simplement vapeurs  ( mais qui peut également être cuit au four ou frit), servi dans la majorité des  restaurants et traiteurs chinois, j’en raffole. Malheureusement ces petites bouchées  farcies de viandes , légumes ou même pâtes de fruits peuvent passer du succulent au mouais.  Du coup je me bride un peu à ce niveau, surtout lorsque je ne suis pas une habituée du lieu. Pour faire simple, je n’en mange quasiment que chez Tai Yien et en version vapeur. Quelle ne fut pas joie de découvrir au détour d’un article de presse qu’il existe désormais des enseignes à Paris spécialisées dans le dégustation de dim sums.

YOOM est l’une d’elles.

Récemment mis à jour6

Situé dans la très gourmande rue des Martyrs ( cf. Rose Bakery) dans le 9ème, ce petit restaurant fait le pont entre l’Asie et l’Europe, le moderne et le tradi. Le lieu n’est pas grand et la salle principale est aménagée selon les codes des cantines propres au genre, où l’on ne s’embarrasse pas de frou-frou. On y vient pour manger, des choses aussi simples que savoureuses et si possible pour pas (trop ) cher.

Parce qu’il faut se trouver une patte, on mange dans des petites kitsch et la salle est illuminée de lustres  dans le même esprit, qui se reflètent dans les murs en briques grises à la new-yorkaise.

Ce midi là ma chère Miss Natiaa m’accompagnait à la découverte de la carte du Yoom et nous n’avons pas été déçues.

Pas d’attente pour être installées et un service aussi discret qu’efficace.

En revanche une fois la commande passée, il faut être un tout petit patient, mais  l’attente parmi les effluves de gingembre, de légumes sautés de citronnelle et de bœuf mariné reste supportable.

Récemment mis à jour5

Pour une découverte, nous sommes restées (enfin en ce qui me concerne), prudentes avec un menu comprenant 6 dimsums, accompagnés d’une petite salade à la sauce délicieuse parsemée de graines de sésame grillées, ainsi que du riz sauté aux champignons noirs et légumes.

Récemment mis à jour7

Je vous le dis comme je l’ai ressenti : les dimsums sont DIVINS !

545440_402915299773441_607309744_n

La pâte est fraîche, fondante et la garniture vraiment goûtue (c’est pour moi parfaitement assaisonné, avec audace et originalité). On est loin de l’éternel combo crevettes/porc.

L’assortiment proposé dans le menu de base décrit plus haut (14,90 euros), comprend : une bouchée au basilic thaï, une aux légumes sautés, une au poulet et tamarin, une au bœuf et gingembre, et une au curry de légumes et lait de coco).

Le ravissement à chaque bouchée, face à cette explosion de saveurs en bouches !

Un menu suffisant pour une petite faim car les portions restent correctes.

Il existe un menu dégustation assez fourni que je m’en vais tester la prochaine fois !

Nous n’avons pas testé la carte des desserts, mais sachez que Yoom propose également des dimsums sucrés.

Et bonne nouvelle, YOOM c’est 3 adresses à Paris :

20 rue des Martyrs, 75009 Paris
Tel: 01 56 92 19 10
Ouvert 7 jours sur 7

5 rue Grégoire de Tours, 75006 Paris
Tel: 01 43 54 94 56
Ouvert du mardi au samedi

YOOM-Maison de la Chine
76, rue Bonaparte, 75006 Paris
Ouvert du lundi au samedi

 

Partager
Plus Ancien Plus Récent

Vous aimerez aussi

1 Commentaire

  • Reply Dim Sum: Raviolis et Bouchées Vapeur – Miss Natïaa

    […] Danielle m’a proposé de tester un resto spécialiste des dim sum, curieuse de nature et […]

    12 avril 2013 at 9 09 59 04594
  • Laisser un commentaire