Follow:
Cinéma

Revolutionary Road

J’aurais plutôt dit mourir d’amour enchaîné…mais le titre que le distributeur français a choisi pour ce film est « Noces Rebelles ».

Le titre d’un film n’est pas quelque chose d’anodin, non pas qu’il conditionne l’intérêt que le public y portera, mais il s’apparente un peu à une problématique dans une dissertation.

La problématique c’est la question ou l’affirmation, le problème qui justifie la démonstration. Point de bon devoir sans une efficace problématique.

Je suis souvent déçue par les titres français des films étrangers, mais là…
Peut-être verrez-vous ce film, et peut-être comprendrez vous pourquoi il était important que ce film s’appelle Revolutionary Road

Ceci étant dit, je dois avouer que le pitch de ce dernier film de Sam Mendes ne m’avait pas du tout emballé. Je n’ai jamais réussi à regarder Titanic d’une traite ou même à le finir je crois, alors le duo Kate Winslet/Leonardo Di Caprio largement mis en avant pour vendre le film, me faisait le même effet que le duo jambon/beurre(j’exagère à peine).


Mais voilà qu’une mauvaise journée de boulot m’a conduit tout droit devant ce film à l’allure Hitchcokienne.

Sam Mendes à qui l’on doit le chef d’oeuvre cinématographique American Beauty(2000) nous livre là une fresque sentimentale dramatique sur la vie de couple qui se déroule dans les années 50 aux Etats-Unis.

Le film est esthétiquement parfait,le rythme est juste malgré quelques longueurs qui ont bien failli me faire sombrer comme cette héroïne qui crie silencieusement son désespoir dans le calme apparemment et rassurant de Revolutionary Road, le petit quartier bourgeois dans lequel elle s’est résignée à une vie qui n’était pas la sienne.

Rien de révoltuionnaire(l’importance de titre) dans ce film, une douce piqûre de rappel (peut-être une peu trop douce malgré le jeu magistral de Kate Winslet)et une fin en forme d’oracle comme chez le maître du suspense: Aimer ce n’est pas se dire je t’aime, mais regarder dans la même direction…

En finissant ce post je réalise que finalement j’ai aimé ce film, alors qu’en sortant de la salle je pensais vraiment ne pas avoir aimé.

J’ai aimé ce film pour plusieurs raisons qui si on les mets bout à bout ne font pas forcément un bon film.

Aussi surprenant que cela puisse paraître et même si Kate Winslet n’est pas Grâce Kelly et Leonardo Di Caprio, Cary Grant, c’est le signe que Sam Mendes est un grand réalisateur.

Il parvient à tirer des acteurs ce pour quoi il semble les avoir engagés.

Le film s’ouvre sur une belle scène dans laquelle Kate Winslet en robe noire et chevelure parfaitement blonde(encore Hitchcock)crève déjà l’écran. Là on se dit que c’est une très belle femme et on sait d’emblée qu’elle fera l’affaire.

Idem pour Di Caprio dont la démarche, la silhouette un peu replète et surtout la gestuelle justifient à merveille le choix du réalisateur.

Ces deux là sont tellement bien dans ces rôles là qu’il est complètement ridicule d’évoquer le couple qu’ils campaient dans Titanic.


En somme « Noces rebelles » c’est un mauvais titre, pour un film qui vaut le détour, grâce à un casting rassurant, mais un jeu d’acteurs parfait.

By the way: je pense que Kate est à point (enfin?!) pour la statuette.

Partager
Plus Ancien Plus Récent

Vous aimerez aussi

5 Commentaires

  • Reply Paya

    A peu près d’accord avec tout ce que tu dis dans ce post, une fois n’est pas coutume!Un peu comme toi, ce film a maturé dans mon esprit, et c’est après coup que je l’ai apprécié encore plus.De plus les aléas de ma vie font que je me suis senti hautement concerné par le propos, alors que je n’ai que 20 ans, mais bon…Bonne analyse.

    5 février 2009 at 8 08 40 02402
  • Reply D.

    Hello Paya, my mister cinéma!C’est marrant parce qu’en sortant du film, j’ai discuté avec un ami au téléphone à qui je disais « ouais bof », et puis je l’ai revu hier et il me disait avoir envie d’aller voir ce film mais vu qu’il m’avait pas trop emballé, il hésitait.Et là je me suis demandé si je virai pas un peu cinéphile réac, Tu sais un peu comme les critiques ciné des Inrocks, qui ne se satisfont jamais de rien…Je dois t’avouer que j’ai vraiment eu très peur!Et puis je me suis souvenu que d’autres trucs comme des personnes ou des livres m’ont déjà fait le même effet.Et comme je sais qu’en la matière tu as un jugement sur, me voilà rassurée!Lol

    5 février 2009 at 8 08 45 02452
  • Reply isabelle

    Juste un petit com’ pour te dire que étant une fille qui ne va pratiquement jamais au cinéma, ta synthèse dont le ton et la fluidité du texte rendent la lecture agréable me donnerait presque envie d’aller au cinoche.

    5 février 2009 at 22 10 22 02222
  • Reply Oriane

    J’ai très envie de voir ce film, rien que pour les acteurs je crois. Pas forcément le couple Winslet-Di Caprio, mais chacun séparément. Di Caprio est pour moi l’un des meilleurs acteurs du monde, et j’aime beaucoup Kate Winslet. Je la trouve plus profonde que beacoup d’actrices ayant construit leur carrière rapidement grâce à un physique.

    6 février 2009 at 10 10 04 02042
  • Reply D.

    Merci Isabelle, si j’ai pu rendre hommage à ce beau film et par là même occasion te donner envie d’aller au ciné, alors je suis comblée!😀Oriane, je suis d’accord avec toi Leonardo Di Caprio est vraiment un excellent acteur et Kate Winslet n’a pas encore été récompensée à sa juste valeur, esperons que celui-ci sera le bon!

    6 février 2009 at 10 10 40 02402
  • Laisser un commentaire