Follow:
Voyages

Un Tramway nommé désir…

Le Tramway et en particulier le 28 est juste incontournable à Lisbonne, pour la simple et bonne raison que ce dernier fait le tour de la ville est qu’il empêche tout touriste de traverser les petites ruelles le nez en l’air.
Ceux qui ont visité la ville me diront que les bus en tiennent une couche, mais je n’ai jamais vu un Tramway aller aussi vite et slalomer ainsi !
On prend le 28 pour aller sur les hauteurs de le ville et profiter de la vue panoramique qu’elles offrent et l’on a en prime un tour de manège .
La première fois que nous avons croisé un de ces engins, précédé par son bruit, je me suis dit : »Chouette il y a beaucoup de bus nous n’auront pas à prendre le tram! ».Il ont beau être ornés de jolies publicités aux charmes pittoresque (qui pour le coup me rappellent que nous sommes bien en Europe!) ils me font l’effet de Christine la voiture imaginée par Stephen King!
Ils sont tellement vivants qu’à côté ceux de Paris dont je critique sans cesse la lenteur passent pour des Hologrammes!
Manque de pot, une fois les bagages posés, la réceptionniste de l’hôtel nous enjoins de prendre ce fameux tramway 28 dont le terminus se trouve en face de l’hotel Mondial dans le quartier Baixa.
Celui là même que touristes et locaux attendent 30 minutes le dimanche et qui improvise des terminus. Tellement bondé que je n’ose même pas imaginer le bilan si il se renversait (Je ne voudrais pas faire de mauvais esprit mais Frida Kahlo est une de mes idole …)!
Je déglutis et prend place sur la banquette dont le charme rétro n’arrive pas à effacer le souvenir de la première fois que je suis montée dans le fameux train fantôme de la Foire du Trône.
Et puis le chauffeur démarre et le vent s’engouffre par sans vitre !
Et puis la ville qui défile, ça monte, ça descend, ça tourne, ça sent bon, ça vire et Lisbonne est juste trop magnifique!
Oui nous sommes certes en Europe, mais j’oubliais qu’ici le temps s’est figé : Le tramway à Lisbonne c’est juste terrible : Tournez manège !

Et puis il faut tout de même avoir conscience que sans cet engin, il aurait été difficile de découvrir Alfama ainsi que Bairro do Castelo São Jorge.

Les hauteurs de Lisbonne offrent un véritable paysage de carte postale et quand en plus le beau temps s’en mêle, c’est juste divin ! C’est du haut de la ville que l’on constate réellement la « fêlure » qu’a laissé le terrible tremblement de terre de 1755 qui avait détruit la ville dans sa quasi totalité…Ces toits en tôle d’aluminium qui semblent être juste posés ont de quoi surprendre et amplifient la ressemblance avec les favelas du brésil. C’est ça, Lisbonne c’est comme une favelas chic où tous les défauts auraient été exploités à des fins cinématographiques. Alfama qui vient de l’arabe alhama, indique les anciennes fontaines situées sur la colline qui mène à la forteresse du château.Ce quartier fait partie des indispensables de Lisbonne et est particulièrement prisé des touristes pour son côté authentique avec ces petites ruelles pavées, ses murs couleur ocre et son architecture typique. On a juste envie de fermer les guides et de se laisser aller à la flânerie. Attention tout de même à ne pas manquer le musée des Arts Déco (qui renferme mobiliers et objets de la vie courante portugaise des 17ème et 18ème siècles) qui est tout petit mais juste époustouflant!
N’oubliez pas à la tombée de la nuit d’aller boire une pinte de Super Bock bien fraîche au pied du mirador, avant de redescendre su terre…
Partager
Plus Ancien Plus Récent

1 Commentaire

  • Reply nubiennes

    Le tramway fait très californien du côté de san franscisco.C'est vrai que le paysage a l'air agréable et ta description est teinté de douceur .C'est loin d'une description logorrhéique de dumas avec ses chevaux de tarquinia bien que se soit plutôt l'italie .On a vraiment envie d'y être .

    2 juillet 2010 at 17 05 22 07227
  • Laisser un commentaire