Follow:
Looks

Wonder Woman

Ce jour là je sortais d’un super déjeuner avec mon amie Pascale. Il faisait doux et j’ai découvert une très chouette adresse gourmande du côté de Montmartre, dont je vous reparlerai. Quel bonheur de sortir un peu le nez des cartons, d’être sans enfants et de passer du temps avec une amie sans regarder sa montre. Ces moments sont très importants pour moi. Je ne suis pas qu’une maman…

J’ai profité de quelques jours de congés du barbu pour voir des amies et souffler un peu. Vous me connaissez, j’adore être mère. M’occuper de mes enfants me procure beaucoup de satisfaction, mais j’ai besoin d’exister également pour moi même. J’ai un partenaire féministe qui est du même avis que moi et m’encourage fortement à le faire chaque fois que je peux. Depuis que nous sommes parents, il n’est pas rare qu’il me pousse même dehors, pour que je puisse aller au cinéma, voir des amies, « faire ce tu as à faire », pendant qu’il s’occupe des enfants. Je n’hésite pas une seconde, parce que je trouve qu’il est important de cultiver ce temps pour soi, ses activités personnelles, ses amitiés. Rien n’est réglé, rien n’est figé, mais lorsque ces plages de temps libre se présentent j’en profite un maximum.

Une fois prête je devrais juste prendre mon sac et foncer, mais c’est plus fort que moi…Je regroupe le nécessaire de change afin que le barbu l’ait à sa portée. Je sors mon lait tiré du congélateur, je prépare les vêtements de la grande…Ho et puis j’enfile son pilote à la petite « pour que vous soyez prêts à sortir ». J’essaye d’imaginer ce qui pourrait coincer, comme si je laissais mes enfants à une adolescente ou à un étranger. Résultat des courses, je me retrouve à envoyer un sms pour demander à mon amie de m’excuser car j’aurai 20 minutes de retard.

Ce jour là en prenant place dans le train, j’ai réalisé que j’étais atteinte du syndrome de la Wonder Mom, celle qui veut tout gérer et qui malgré son féminisme affiché reste tout de même un peu conditionnée à penser que l’équilibre familiale et le bien-être de sa progéniture repose sur ses épaules de Wonder Woman. Le tout renforcé par le fait que je m’en vais prendre du bon temps, laissant les enfants au (bon) soin du barbu. Pourtant ce dernier assure un max et beaucoup que mieux que moi à plusieurs égards.

Le temps pour MOI devrait commencer au moment même où je ne suis plus seule. La seule chose pour laquelle le barbu ne peut pas me remplacer étant de nourrir bébé au sein. Dans la mesure où l’on s’organise toujours en amont pour que cela ne m’empêche justement pas de profiter de ce temps libre, j’ai réalisé ce jour là que la Wonder Woman que je souhaite être est celle qui parvient à agir en accord avec les valeurs de son couple et non pas celles de la société.

Ce que je retiens néanmoins de ce jour c’est ma petite Maya qui remarquant mon tee-shirt floqué du logo de la célèbre héroïne, a accepté pour la première fois l’idée qu’une femme puisse être « un super-héros » (comme elle dit). Jusqu’à présent pour elle ce rôle restait l’apanage des garçons, les filles elles étant des princesses. Elle m’a affirmé qu’elle préférait largement être une princesse, mais que si certaines préféraient être des super-héros alors elles avaient le droit, comme moi. Bon, il y a encore du boulot, mais en matière d’éducation il n’y a pas de petites victoires.

Manteau La Redoute ( similaire ici )//
Tee-shirt Asos Maternity (similaire ici )//
Jupe plissée vintage (similaire ici et  ici)//
Escarpins H&M (similaire ici )//
Sac Jamini .

 

Partager
Plus Ancien Plus Récent

Vous aimerez aussi

2 Commentaires

  • Reply BeingMissflo

    Je me rappelle d’un Ted talk où un père expliquait comment Disney faisait en sorte que les petites se reconnaissent dans les princesses des dessins animés et non pas dans les personnages féminins des comics. Du coup, pas de poupée à l’ éfigie de Black Widow. Effarant la manière dont on conditionne les petites filles!

    https://www.ted.com/talks/christopher_bell_bring_on_the_female_superheroes

    23 février 2017 at 14 02 16 02162
  • Reply Notjustmom

    Une vrai WonderMom ❤

    23 février 2017 at 14 02 56 02562
  • Laisser un commentaire